Monsieur le Juge des Tutelles

 

 

Plainte exactions et manquements

le tuteur de Odette Fleuriot, née Disse.

Menaces de mort contre moi.

 

Monsieur le Juge des majeurs dits

protégés, Madame le Greffière.

Tribunal d'instance de Saint Maur des Fossés

 

 

Depuis quelque temps je reçois des

menaces de mort..

Menaces anonymes bien évidemment.

Selon moi ces menaces proviennent soit

de mon frère, je vous ai déjà dit que lorsqu'il a appris les

sommes obscènes que lui a soutirées son avocat Maître C il

nous a tous menacés de mort. J'en avais averti mon avocat Me T

qui m'avait répondu qu'il ne pouvait rien faire n'ayant pas le droit

de communiquer avec la partie adverse.... Les menaces de mon frère

ont repris lorsqu'il a eu connaissance il y a cinq mois des

disparitions d'argent sur les comptes de ma mère constatées lors de

la communication des comptes de gestion de la tutrice pour 2014 et

notamment des sommes colossales prélevées par la tutricee des poches de

ma mère pour atterrir ds celles de l'avocat G !

 

Sans parler du non report d'un Compte Cortal de 20.000€ bizarrement non reporté par la tutrice sur ses Comptes de gestion. J'ai signalé la disparition de ce compte à mon frère peut être a t il cru que c'est moi qui l'ai subtilisé et les menaces de mort viendrait de lui ?????

Avocat qui a eu l'élégance de

raccrocher au nez de ma mère tout comme la tutrice quand ma mère

leur a demandé des explications. On atteint ici le summum de la

malhonnêteté et de la bassesse !

Décidément cette tutelle aura

vraiment permis aux avocats de se goinfrer.... Maître C s'est foutu

30.000€ ds les poches ! c'est juteux et pratique les petits

vieux sous tutelle on leur prend ce qu'on veut et on leur fait fermer

leur sale gueule quand ils demandent des comptes.

Après l'épisode G les

menaces de mon frère ont repris et il a cassé la figure de son avocat

m'a dit mon avocat.... ET ça ne fait que commencer...

Ces menaces de mort peuvent très

bien venir de mon frère mais elles peuvent aussi provenir du Cabinet

du tuteur. En effet depuis trois ans, c'est à dire que depuis la

prise de pouvoir de la tutrice j'ai pris conscience de l'enfer des

tutelles et je lutte avec d'autres victimes contre cette mafia.

D'aucuns parlent de mafia puisqu'il s'agit tout simplement de

capturer des petits vieux qu'on offre en pâture à des mandataires

judiciaires qui distribuent allègrement le patrimoine de leurs '

protégés' à leurs copains avocats expert d'assuré directeur de

maison de retraite etc... ' J'ai une riche sous la main' je te file

une procédure elle est Alzheimer profites en pour lui rajouter une

expertise, ni vu ni connu... etc. etc. magouilles combines mais c'est

bien pire qu'une mafia puisque tout ça est parfaitement légal.

J'ai vu pendant trois ans la  tutrice se

bâfrer de façon obscène et indécente avec l'argent pris dans les

poches de ma mère à laquelle elle n'a jamais rendu le moindre

service bien au contraire, et l'enfer que j'ai vécu des milliers

d'autres personnes l'ont vécu avec leurs tuteurs.

La maison de retraite dont ma mère ne voulait pas entendre parler lui a coûté 250.000€, sa tutrice au moins 30.000€ les avocats 50.000€

Donc il est évident qu'en dénonçant ces pratiques qui permettent à tant de gens de s'enrichir sur le dos des personnes vulnérables je gêne !!!!  Je n'affirme pas que les menaces de mort viennent soit de mon frère soit du Cabinet du tuteur puisqu'elles sont bien évidemment anonymes donc je n'accuse personne, mais s'il m'arrivait quelque chose je veux qu'on sache que je soupçonnais telle ou telle personne. Donc je le dis sur Internet

S'ils me menacent un jour de me faire fermer  mon site mes soupçons seront renforcés. Le petit monde des tutelles n'apprécie pas qu'on dévoile ses agissements... Et je crois sincèrement que ces gens là sont prêts à tout pour mettre la main sur les biens de ma mère.  La tutrice se fout des frais d'avocats puisqu'elle les fait payer par ma mère. Pourquoi se gêner ?

Nous nous sommes

réunis et nous avons accompli un travail colossal en compilant nos

témoignages observations preuves à l'appui et envoyé un très

épais dossier, œuvre de nos collectifs, à la presse, aux députés,

aux sénateurs, à la Cour des Comptes etc. Nous dénonçons vos

agissements infects. Avant il y avait la traite des noirs et

maintenant c'est la traite des vieux.

J'ai de fortes raisons de penser que

les menaces de mort viennent de la tutrice ou de la profession des

MPJM que nous attaquons violemment et dont nous dénonçons les

dérives infectes.

Il ya trois ans que la tutrice fait

impunément les poches de ma mère et donc également celles de mon

père mort. Tous les gens qui se sont goinfrés depuis trois ans avec

ma mère ont pris de l'argent qui vient des poches de mon père mort.

Pour moi comme pour tous mes amis des collectifs anti tutelles

c'est un d'un atroce et immonde charognage qu'il s'agit puisque les

tuteurs se servent non seulement dans les poches de leurs ' protégés'

mais aussi dans celles de leurs conjoints décédés, comme des

hyènes... Et d'ailleurs souvent dans nos réunions certains évoquent

ces hyènes à la gueule ensanglantée qu'ils voient dans leur

cauchemars...

Ce que vous ne comprenez pas c'est que

notre indignation à tous dépasse de très loin les questions

d'argent, c'est votre façon abjecte de procéder , votre lâcheté à

tous car quoi que vous fassiez vous serez impunis, enfin c'est ce que

vous croyez et vos atroces et insupportables menaces de représailles

qui ont des relents de stalinisme.

Du temps des nazis c'était ' Nous

avons les moyens de vous faire parler' et avec vous c'est ' Nous

avons les moyens de vous faire taire.' Ignoblissime procédé !

ET maintenant ça devient des menaces

de mort contre moi ! J'ai honte pour vous, vraiment... Vous

pensez peut être faire passer mon assassinat en suicide parce que

j'ai souvent évoqué cette éventualité tant la tyrannie de la

sangsue tutrice, cette quintessence du parasite que mes parents

redoutaient tant, m'est intolérable. Cette bonne femme que vous nous

avez foutu dans les jambes qui apporte la maladie le malheur la ruine

et la mort ne sert qu'à une chose engraisser sa petite personne !

C'est un sale poison qu'on m'a instillé dans les veines. Mais je ne

me suiciderai pas avant d'avoir vu cette bonne femme payer pour le

mal qu'elle a fait pour l'enfer qu'elle a fait vivre à ma mère à

mon fils et à moi-même. Je ne veux pas mourir avant d'avoir vu la

 tutrice payer pour ce qu'elle a fait. Jamais je n’attenterai à sa

vie pourtant je suis sûre qu'elle paiera.

Mon testament est chez le notaire il a

été envoyé à tous mes amis ; aux membres des collectifs avec

lesquels je collabore, à la presse etc. Si je meurs ce ne sera ni

un accident ni un suicide mais un assassinat programmé soit par mon

frère soit parle service des tutelles de Saint Maur des Fossés.

D.F