Plainte contre  la mandataire judiciaire

PLainte W. premier <président de la Cour d'appel

DoFle                                                             10 juin 2016
Collectif SOS VICTIMES DES TUTELLES

Monsieur le Président de la Cour d'appel du TGI de Créteil,
         Objet plainte contre le tuteur de ma mère Odette Fl, née          tutrice xx
   .
                                                 Copie Jugement tutelle ci joint
Juge des Tutelles O, Tribunal d'instance de Saint Maur des Fossés.


Suite au décès de notre père en septembre 2013  mon frère et moi avons adressé au Tribunal d'instance de Saint Maur des Fossés un courrier demandant  la mise sous tutelle de notre mère dont il était entendu que je serais la tutrice : ma mère était hostile à l'idée d'un tuteur extérieur depuis qu'un  ami  de mes parents s'était suicidé après avoir appris que le tuteur de son épouse l'avait complètement dépossédée de ses biens
. Quant à mon frère, il souffre de troubles psychotiques qui le rendent inapte à exercer la tutelle et avait bien précisé au Juge qu'il était d'accord pour que j'exerce la tutelle. Mallheureusement le jour de l'audience chez le  Juge mon frère est venu accompagné de son avocat , qui profitant de la malléabilité de mon frère et s'étant aperçu que ma mère avait des biens, l'a retourné en lui conseillant de prendre un tuteur extérieur.  ET Madame Xxxx, pour notre malheur à tous a été nommée tuteur de ma mère Odette Fl née Dxx en juin 2013....
Cette tutelle s'est immédiatement avérée catastrophique. La tutrice et le notaire ont tardé à déposer la déclaration de succession de mon père  ce qui a entraîné des pénalités de retard. D'autre part je m'étais permis, puisqu'elle ne faisait rien de lui rappeler les urgences de la succession En effet mon père avait légué 50.000€ à mon fils qui était dans une situation très difficile en dépression grave, sans domicile fixe et sans revenu et que je ne pouvais aider financièrement.  J'ai donc envoyé plusieurs RAR à la tutrice lui demandant de bien vouloir faire le nécessaire. Elle ne s'est pas donné la peine de répondre mais en août j'ai eu l'immense surprise de voir un huissier débarquer chez moi porteur d'une assignation.  Il y avait cette phrase aussi incompréhensible qu'abominable de la part de l'avocat Cxx :
' La  tutrice s' est déclarée empêchée d'administrer les biens de la succession à cause du comportement de DxxFxxx '  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! C'est Maître Cxx - ce même avocat  qui a soufflé à mon frère cette idée de tuteur extérieur qui m'avait assignée !!!!!!! avec cette accusation dépourvue de tout fondement
Madame Wxx avait qualifié le fait que je lui écrive  pour lui expliquer que mon fils devait toucher son legs car il était obligé de coucher dans sa voiture entre deux séjours à l'hôpital de ' harcèlement' !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Et on m'obligeait de prendre un avocat, double peine pour un crime que je n'ai pas commis!
J'ai bien expliqué à mon avocat que je ne comprenais rien rien rien à ce qui m'arrivait mais mon avocat m'a dit qu'on m'accusait de blocage de succession !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Alors qu'au contraire j'avais écrit à la tutrice pour lui expliquer les urgences de la succession !!!!!!!
La procédure à laquelle je n'ai strictement rien compris s'est étalée sur trois longues années et jamais je n'ai eu l'occasion de m'exprimer face à un juge ou à la partie adverse. Mon avocat ne me donnait aucune explication, je recevais simplement des factures et j'ai vécu trois ans horribles avec cette épée de Damoclès au dessus de ma  tête aalors que n'avais quasiment aucun revenu.
J'avais d'ailleurs droit à l'aide juridictionnelle mais plusieurs personnes me l'avaient déconseillé et j'ai dû financer les honoraires de l'avocat ...

mais j'en ai gardé un souvenir horrible.
Mais le pire a été de voir l'enfer que mon fils a traversé  : je vous le rappelle il était SDF et contraint de coucher dans sa voiture jusqu'à ce qu'il puisse enfin, au bout de huit long mois toucher son legs...
Cette procédure a été très intéressante pour les avocats à qui elle a rapporté dans les 50.000€... l'équivalent du legs de mon fils et même plus puisque mon fils a payé 10.000e d'impôts. A lui seul ce fameux Maître Caylar l'avocat de mon frère a empoché près de 30.000€ !!!!!! Quant à ma mère  la tutrice n'a pas hésité à lui faire payer des honoraires d'avocat....
Mon fils a vécu un véritable enfer, en dépression grave SDF pendant 8 mois entre ces séjours à l'hôpital . Il avait fait des tentatives de suicide le notaire et la tutrice le savaient  et pourtant le notaire a poussé la perversité  jusqu'à téléphoner à mon fils sur son lit d'hôpital pour lui dire qu'il ne toucherait pas son legs de sitôt. Mon fils a hurlé des infirmiers sont venus lui faire des piqûres mais dans la nuit l'hopital m'a téléphoné pour me dire que mon fils avait fugué il était seul dans la nuit sans portable sans argent sans rien en pyjama et chaussons d'hôpital. Et pendant ce temps là J'imaginais Me Xxx le notaire, l'avocat Cxx et la tutrice Xxxqui se mettaient tant d'argent dans les poches grâce à la succession et à la procédure ... Ignoble !
Lorsque mon frère a appris qu'il était débouté de ses demandes et que son avocat lui demandait cette somme exorbitante il ést entré dans une rage folle et a proféré des menaces contr tout le monde son avocat compris
Moi même cette procédure m'est revenu atrocement cher car mon avocat ne me donnant jamais d'explication j'ai consulté bp d'autres avocats pour essayer de comprendre ce qui se passait mais en vain.. Ils n'avaient pas le dossier et ne pouvaient m'aider.
Après la liquidation des actifs mon avocat a fait pression sur moi pour que nous vendions le pavillon dont nous étions co indivisaires ma mère, mon frère et moi même, j'étais un peu réticente car d'une part notre mère nous avait fait jurer de ne jamais vendre avant son décès  d'autre part je n'avais aucune confiance ni en le notaire imposé par mon frère et qui a toujours refusé toute communication avec moi ni en la tutrice de ma mère qui ne m'a absolument jamais adressé la parole en 3 ans et n'a cessé de me mettre des bâtons dans les roues en gérant les biens de ma mère en fonction de ses intérêts à elle:   Il faut savoir que depuis l'arrivée de Madame Xxx mandataire judiciaire plus de 100.000€ sont passés, du patrimoine familial  dans les poches des avocats, de Madame Wxx, de ses amis ' experts ' etc...  Et puis tout le monde sait qu'après le décès du protégé  les proches de celui ci ont les plus grandes difficultés à récupérer ses biens...
Mais L'avocat de mon frère a eu recours a des menaces contre moi si je n'obtempérais pas, il est même allé jusqu'à me menacer de me faire mettre sous tutelle !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Qu'y a t il de plus ignoble de plus abject qu'une menace de mise sous tutelle ???? pour moi c'est encore pire qu'une menace de mort et franchement je préfererais la mort à ma mise sous tutelle. Pour moi cette menace particulièrement abjecte est la preuve que Maître Caylar et la tutrice ont des vues sur les biens de ma mère et veulent me tenir à l'écart de leurs magouilles. Moi sous tutelle ils ont les mains libres pour agir.
J'ai choisi un notaire personnel  mais celui ci  au bout de quinze jours a cessé toute communication avec moi  je pense que le notaire de mon frère, Maître Xxx notaire à Toucy sur Yonne, a fait pression sur le notaire que j'avais choisi  ça ne me paraît ni très élégant ni très légal.
Pour éviter des frais d'agences je me suis occupée absolument seule et sans aucune aide de mon frère  de la vente du pavillon cela a représenté un travail assez colossal il s'agit d'un pavillon de trois étages bourré de mobilier et d'objets accumulés par mes parents et j'ai dû le débarrasser seule et brader le mobilier Maitre Xxx le notaire ayant tooujours refusé de me communiquer les coordonnées du Commissaire priseur venu faire l'inventaire ce qui m'a fait perdre énormément de temps et d'argent. C'est moi qui me suis occupée des visites et ai envoyé les propositions des acquéreurs à mon frère et à la tutrice qui n'ont jamais pris la peine de me répondre et ne l'ont fait que sous la menace d'avocat.
Il n'est pas facile de vendre seule  un pavillon quand le notaire, le co indivisaire et la tutrice refusent formellement de communiquer avec vous et vous forcent à chaque courrier à passer par un avocat ce qui représente des dépenses folles sont je n'ai jamais été indemnisée. Le seul mal que mon frère se soit donné est d'aller à la banque pour toucher son précieux chèque lors de la vente du pavillon !
Lors de la signature de la vente du pavillon le notaire Xxx de Toucy sur Yonne, s'est engagé verbalement à nous dire quel usage serait fait des 400.000€ de la part de ma mère. Or la vente a eu lieu depuis près d'un an et malgré de très nx recommandés ni Me Xxx ni la tutrice n'ont accepté de dire où est passé cet argent............ je ne crois pas que ce soit légal...
D'autre part je signale qe la tutrice est depuis trois ans extrêmement préjudiciable à ma mère que ce soit sur le plan moral ou financier.
La tutrice Wxx  a causé de très grands dommages non seulement à mon fils dont, à mon sens, elle n'a pas hésité à mettre la vie en danger mais également à sa soi disant protégée ma mère à laquelle elle n'a jamais rendu le moindre service bien au contraire.
Le jour même de sa prise de pouvoir elle a interdit, sans concertation avec la famille ,à ma mère de revoir sa maison et son jardin la seule et unique rasion de vivre de ma mère après le décès de son mari. Ma mère a hurlé de douleur en apprenant cette décision imbécile et refusé de s'alimenter. Le médecin coordinateur de la maison de retraite a bourré ma mère de psychotropes qui ont accéléré son Alzheimer...
La tutrice a laissé ma mère plus d'un an sans vêtements, sans brosse à dents, sans shampoing sans savon et a donné l'ordre aux aides soignantes de jeter tout ce que je lui apportais à la poubelle...  Par contre elle lui a imposé des décisions imbéciles comme le lavage de son linge par une blanchisserie 100€ par mois alors que jusque là je lavais le linge de ma mère moi même. Petits arrangements financiers avec la directrice de la Maison de retraite....
Il y a eu un incendie au pavillon de mes parents je l'ai immédiatement signalé à la tutrice qui n'a pas bougé. J'ai donc alerté notre assureur qui a commencé les travaux mais au bout de deux mois la tutrice a tout fait arrêter et nommer un autre expert dont notre assureur n'a pas voulu mais qui a eu le culot de faire payer ses honoraires de plus de 1800€ à notre mère. Et jamais la tutrice n'a fait parvenir à notre assureur le titre de propriété qu'il lui réclamait pour pouvoir rembourser les indemnités!!!!!!!!!!!!!!! Là aussi il a fallu que je paye un avocat pour qu'elle se décide !!!!
Elle ne payait aucune facture pour l'entretien du pavillon et comme les fournisseurs me connaissaient ils m'adressaient à moi des relances assorties de mise en demeure, menaces de poursuites judiciaires etc par ce que la tutrice ne payait pas.... N'étant pas payé le chauffagiste n'a plus livré de fuel et lors des visites les acquéreurs disaient que la chaudière était HS ce qui était absolument faux et en ont profité pour négocier à la baisse.
Il fallait constamment que je paye des avocats pour qu'ils lui adressent des courriers lui demandant de payer les factures. C'est kafkaien... C'est moi qui devais payer des avocats pour que la tutrice fasse son boulot... La note a été très lourde pour moi d'autant que je n'ai ni revenus ni retraite...
Il n'y a pas un seul jour depuis trois ans où je ne sois occupée à réparer les bourdes énormes que commet cette Mme Xxx mandataire judiciaire à Xxxx  qui néglige totalement les intérêts de ma mère au profit des siens.
L'an dernier j'ai, au prix de nombreuses difficultés obtenir les comptes de gestion de Xxx  et constaté des anomalies très très inquiétantes notamment le non report d'un compte bancaire de ma mère d'un montant de 22.000€, des dépenses injustifiées etc. Je les ai signalées au Juge qui ne m'a jamais jamais répondu  j'ai alors fait constater ces ' anomalies par un huissier de justice et l'ai envoyé au Juge : le Juge qui n'a toujours pas répondu alors que ces dispartions d'argent sont établies et avérées et bien sûr quand mon avocat a demandé cette année les comptes de gestion de l'année dernière le Juge n'a pas donné suite, ben voyons....
Depuis trois ans  j'ai signalé à plusieurs reprises ces faits de maltraitance physique morale et financière de ma mère par son tuteur au Procureur  mais jamais le Procureur ne m'a répondu . D'aucuns disent que le système tutélaire n'est pas un système de protection mais au contraire un système de spoliation qui consiste à livrer un petit vieux qui a des biens  pieds et poings liés à son tuteur qui loin de la protéger se partage ses biens avec les avocats, les experts etc....
Depuis trois ans j'ai essayé de dominer ma colère et d'utiliser des moyens légaux et civilisés.
J'ai dépensé plus de 3.000€ en recommandés envoyés au notaire, au tuteur, au juge des tutelles au Procureur de la République qui ne m'ont jamais jamais jamais répondu . Bien au contraire le Juge des tutelles a osé me menacer de se plaindre de moi au Procureur de la République... il faudrait que je laisse tous ces braves gens dépouiller ma mère en paix, je les gêne en voyant et en dénonçant ces actions abjectes...
On n'a pas cessé depuis trois ans de faire peser d'ignobles menaces sur moi !    menaces de procès sans arrêt sans arrêt sans arrêt  menace de me faire mettre sous tutelle  et même récemment j'ai carrément reçu des menaces de mort... anonymes comme par hasard mais vu les méthodes du puissant lobby des tutelles je me doute d'où elles viennent...
Je vous remercie de m'avoir lue et j'espère sincèrement que vous ferez en sorte que ma mère une vieille femme Alzheimer incapable de se défendre contre tous ces vautours qui lui tournent autour depuis trois ans cesse d'être exploitée par eux de façon si obscène et indécente.
Respectueusement.