L'ETAT se gave grâce aux tutelles

Monsieur Le Commissaire de Police de Colombes, Monsieur Le Juge des tutelles Olivier Adam, Monsieur Le Procureur. La tutrice Sylvie Walter a cru bon de déposer une plainte contre moi pour dénonciation calomnieuse et harcèlement . Soit. Or je viens d'avoir confirmation de la part du service successions des Impôts de Nanterre que les sommes d'argent très importantes placées par la tutrice avec l'accord du Juge sur une assurance vie pour ma mère totalement Alzheimer seront taxées à hauteur de 20/°.Dès que j'ai appris que la tutrice avait pris un placement aussi déconseillé et qui risquait de nous revenir très cher, j'ai fait passer mes remarques à ce sujet au Juge des tutelles par l'intermédiaire d'un avocat Maître Nxx. En admettant que les enfants soient bien les bénéficiaires ( ce qui n'est pas certain puisque le Juge a le pouvoir de désigner qui il veut sans tenir aucun compte de la volonté de ma mère qui est Alzheimer à 100/% )est il normal que nous soyons pénalisés, nous les enfants alors que nous sommes en total désaccord avec ce placement.A mon avis, si le Juge ne nous a pas consultés c'est justement qu'il y a une sorte d'entente tacite entre les Juges des tutelles et l'Etat pour que l'ETAT tire le maximum d'argent des protégés au détriment bien sûr des prétendus protégés et de leurs héritiers qui n'ont qu'une chose à faire , se laisser dépouiller en silence sous peine de représailles : procès incessants, je vous rappelle à tous que mon frère, ma mère et moi même avons dépensé plus de 70.000€ en avocats " grâce " à Madame Sylvie Walter. Oui depuis plusieurs mois je dénonce ces faits absolument indignes sur mon blog et je le fais non pas en tant qu'héritière soucieuse de préserver l'héritage, ce qui d'ailleurs serait légitime mais en tant que lanceuse d'alerte. Vous  pouvez tous essayer de me faire taire en exerçant les pires pressions sur moi :Convocations à la police, procès générant d'énormes frais d'avocats et ce alors que je n'ai quasiment aucun revenu depuis trois ans, prison et même me tuer car ces procès qui font gagner bp d'argent aux avocats de la tutrice ( qui n'hésite pas elle à faire payer ses frais d'avocats par sa protégée ma mère !) n'ont qu'un but m'asphyxier financièrement donc me tuer mais d'une façon lâche et sournoise. On peut tuer sans employer d'armes. Jamais je ne céderai à vos menaces et si vous parvenez à me tuer, ne vous inquiétez pas d'autres prendront le relai et ma mort sera vengée. Recevez l'expression de mon profond dégoût.