Les sales magouilles de la tutrice et de l'avocat

 Les sales magouilles d'un tuteur et d'un avocat sur le dos d'un " protégé " 

Objet :comportement de Maître Gottvallès, avocat à Dourdan.91

Monsieur le Procureur de la République de l'Esssonne, 

J'ai l'honneur de porter à votre connaissance  les faits suivants :

En vérifiant les comptes de gestion de la tutrice de ma mère  ( ma mère est Madame Xxxx adresse 8, rue Vassal. Résidence de l'Orme. Saint-Maur des Fossés.94100.   Et la tutrice de ma mère est Madame Sylvie Walter adresse : 8, rue des Roissys Hauts. Ormoy 91)   donc en vérifiant les comptes de cette tutrice j'ai pu constater avec effroi que des sommes tout à fait énormes 2.000€ par mois  atterrissaient sur le compte d'un certain Maître Gottvallès avocat à Dourdan..

Je me demandais quel crime ma mère, alors âgée de 99 ans et résidant en maison de retraite avait bien pu commettre...   Voici exactement ce qui s'est passé.

En juin 2014 ma mère a été placée par décision du TI de Saint-Maur des Fossés sous la tutelle de Madame Sylvie Walter , 8, rue des Roissy Hauts.ormoy91

91, donc votre département Monsieur le Procureur.

La tutrice Sylvie Walter aurait dû immédiatement déposer la déclaration de succession de mon père, Yves Xxxx, décédé le 13 septembre 2013. Le notaire nous avait expliqué que cela ne pouvait être fait avant  que la tutelle ne soit effective et que c'était à la tutrice de s'en charger. Il lui a d'ailleurs écrit en recommandé  pour lui rappeler les urgences de la succession  (  en effet 1° le délai des 6 mois était dépassé 2° Mon fils malade et quasiment à la rue était dans l'attente du legs que lui avait fait mon père  pour lui permettre  de se sortir d'une situation difficile)

Or Madame Sylvie Walter  n'a strictement rien fait. Je lui ai donc envoyé deux recommandés pour lui rappeler les urgences de la succession et elle a téléphoné à mon frère, en m'accusant de ' harcèlement ' à son encontre et elle lui a déclaré qu'elle ne voulait pas s'occuper e la succession.!  Incroyable qu'une tutrice se croit au dessus des lois au point de refuser de faire le travail pour lequel elle est payée..

Mon frère a alors cru bon de m'assigner moi-même en justice ainsi que la tutrice ! et le 22 août 2014  j'ai reçu une assignation de l'avocat de mon frère, Maître Jean Francois Caylar, avocat à Montreuil   il y était dit que " la tutrice  était empêchée d'administrer la succession à cause du comportement de Xx ( moi-même) !J'étais sidérée, et écœurée car selon moi c'est la tutrice Sylvie Walter qui porte l'entière responsabilité  de ce blocage puisqu'en refusant de déposer la déclaration elle n'a tout simplement pas fait son travail et commis une grosse faute professionnelle avec de graves  conséquences

1° A cause d'elle nous avons dû  payer mon frère, ma mère et moi-même des pénalités de retard aux impôts et 2° mon fils ne pouvant toucher son legs a été SDF pendant un an et ce alors qu'il souffre de dépression chronique, il devait souvent coucher dans sa voiture entre deux séjours à l'hôpital.

Maître Caylar a dû de se désister de la procédure qu'il avait diligentée à mon égard, je précise que Maîre Caylar a réussi grâce à cette procédure a soutiré  près de 30.000€ à mon frère !

La tutelle est un sacré business et ça rapporte beaucoup d'argent aux avocats...

Et comme je vous l'ai dit, j'ai eu l'immense et horrible surprise de découvrir en vérifiant les comptes de gestion du tuteur que celui-ci cette fameuse Sylvie Walter versait chaque mois une somme de 2.000€ sur les comptes de  Me Gxx avocat à Dourdan !!!! et des sommes de 500€ elles aussi mensuelles sur le compte d'un certain Maître Rouanet ! Il y a beaucoup de Maître Rouanet avocats et je ne sais duquel il s'agit.

Pire encore j'ai vu  que Maître Gottvallés avait fait payer à ma mère une somme de plus de 2000€  versée à un certain Jean Louis Guez , expert d'assuré choisi et imposé par la tutrice Walter  lorsqu'il y a eu un incendie dans notre pavillon à Saint Maur des Fossés et dont les prétentions ont été jugées exorbitantes par notre assureur Axa  qui avait  d'ailleurs lui même fait réaliser cette expertise et l'avait entièrement payée .  La tutrice, tout comme Maître Gottvalles savaient parfaitement que cette expertise avait été payée alors pourquoi l'ont ils fait re payer à ma mère ??????

Ma mère, furieuse de voir qu'on lui prélevait autant d'argent sur son dos et qu'elle était livrée pieds et poings liés à  la tutrice, a téléphoné devant moi à Me Gottvallès puis à la tutrice qui lui ont tous les deux raccroché au nez !

J'ai alors écrit au bâtonnier de l'Essonne qui m'a répondu que " c'était légal puisque la tutrice avait donné son accord " 

Comme dirait Fillon ' Ce n'est pas très moral mais c'est légal " !!! Immonde !  Profiter de ce qu'une vieille dame est sous la coupe d'un tuteur pas très clair pour lui soutirer de telles sommes est absolument inqualifiable et abject.

Cette phrase est scandaleuse ! Il est inadmissible que la tutrice fasse ainsi volontairement dépenser à ma mère des sommes aussi colossales ! C'est tout simplement scandaleux !

Il est d'autant plus surprenant  que Me Gottvallès soutire autant d'argent à ma mère que mon propre avocat pour cette même procédure m'a pris 1.500€et c'est d'ailleurs ce que m'avaient indiqué les autres avocats auxquels j'avais pris la précaution de demander des devis !

J'ai bien sûr immédiatement alerté le Greffier en chef, qui est supposé contrôler les comptes de gestion  du tuteur Walter et le Juge des tutelles lui même Monsieur Olivier Adam.  Ce dernier m'a répondu en me menaçant de porter plainte contre moi auprès du Procureur si je continuais à me plaindre de ces faits !

Je suis profondément écœurée par le comportement de toutes ces robes noires ou rouges qui prétendent défendre et protéger les " vulnérables " alors qu'en fait ceux ci se font purement et simplement dépouiller par leurs tuteurs.

La Cour des Comptes, en octobre 2016 a rendu un rapport accablant dénonçant le manque de contrôle des tuteurs  et je tiens à vous dire bien en face Monsieur le Procureur de la République que ans nos associations de Victimes des abus tutélaires le ton commence à monter. L’exaspération est à son comble !Pourquoi les juges des tutelles et les Procureurs de la République eux mêmes continuent ils à " protéger  " des tuteurs qui commettent de tels actes.

Quant à Maître Gottvalles  comment se fait il que son bâtonnier ait cautionné le fait  qu'il reçoive chaque mois 2.000€ en provenance d'une vieille femme Alzheimer incapable de se défendre contre ceux  qui la dépouillent sous l'hypocrite et scandaleux prétexte de la protection ?

Respectueusement.