Mr le Juge Olivier Adam et Mme Sylvie Walter

Monsieur le Juge Olivier Adam, Madame la tutrice Sylvie Walter, mandataire judiciaire à Ormoy, 

Il y a six mois, j'ai appris que vous aviez cru bon tous les deux de verser la part provenant de la vente du pavillon de ma mère sur une assurance-vie sans consulter la principale intéressée ma mère puisque celle-ci est Alzheimer, ni mon frère ni moi-même. 

Tout a été fait comme d'habitude derrière notre dos à tous et vous avez agi comme s'il s'agissait déjà de votre argent à vous !

Cette somme provient de la somme d'un pavillon nous appartenant et que l'avocat Caylar m'a forcée à signer sous la menace de me faire mettre sous tutelle  je vous précise que j'ai le mail que cet avocat m'a envoyé me menaçant des pires représailles si je ne cédais pas. Or si je me suis opposée à cette vente c'est que j'étais persuadée que Walter allait la placer sur une assurance vie . Et comme vous avez tous les deux la possibilité de désigner un bénéficiaire DE VOTRE CHOIX, je suis plutôt soucieuse et vous ai fait part à tous les deux de mes interrogations mais vous ne m'avez bien évidemment jamais répondu.   Au cas où nous serions les bénéficiaires mon frère et moi-même ce placement est tout simplement catastrophique, ma mère ayant 100 ans, le fisc considère qu'il s'agit de primes excessives et taxe très très lourdement au moment de la succession ! Il n'y a cependant aucune raison que nous soyons taxés lourdement à cause d'un placement que nous n'avons pas choisi.

Je suis allée voir un avocat, je passe mon temps à cause de Madame Walter à payer des avocats ! les tutelles ça fait vraiment bouffer beaucoup de gens ! et j'ai demandé à cette avocate  de La Garenne-Colombes de vous transmettre mon courrier et mes observations.  Elle m'a dit qu'elle acceptait et je lui ai réglé ce que je lui devais. Cependant, n'ayant plus aucune nouvelle de cette avocate, je pense qu'elle ne vous a pas envoyé ce courrier rt que d'ailleurs, aucun avocat n'acceptera d'affronter un juge des tutelles sur ce terrain si délicat des fameuses ' assurance-vie' prises au nom de protégés Alzheimer et qui disparaissent mystérieusement. Les avocats savent parfaitement ce qu'il en est et aucun d'eux n'affrontera  un juge des tutelles sur ce terrain.

Donc je n'ai pas d'autres solutions  pour prouver que je vous ai bien alertés en temps voulu que de publier ce témoignage sur le Net... 

Je suis parfaitement consciente que mon site est espionné et donc j'attends que vous m'intentiez un procès , un de plus au point où j'en suis..  

Ma famille, ma mère, mon frère et moi-même avons déjà perdu 50.000€ en frais d'avocats  preuve que comme je ne cesse de le dénoncer cette tutelle n'a qu'un but : faire passer de l'argent dans les poches de ceux qui ' protègent ' ma mère.  Ces gens là protègent surtout leurs poches et Madame Walter a fait gagner bp d'argent aux avocats, aux experts d'assurés etc.

Parce que ce procès est le seul moyen pour moi de prouver que mes craintes sont bien fondées. Je n'ai pas d'autre choix.