Un ancien député sous tutelle abusive

Un ancien député sous tutelle abusive

Il y a queqlue temps j'ai été alertée  par une de ses amies sur le sort de F H, un ancien député placé, aux dires de cette personne, sous tutelle abusive et maintenu en Ehpad contre sa volonté.

Son amie se donne énormément de mal pour le tirer de cette situation ce qui lui vaut ennuis et menaces de la part de la " justice"

J'ai tenu à m'assurer par moi-même de la situation exacte de ce monsieur.

En effet j'essaye d'être rigoureuse et de ne pas raconter n'importe quoi sur ce blog je vérifie tout ce que l'on me dit et  je ne relaye que les témoignages qui sont dignes de foi.

Je vérifie absolument tout ce qu'on me dit, j'ai horreur du mensonge et du manque de rigueur.

Je me suis donc donné la peine d'aller moi-même voir ce monsieur dans sa maison de retraite et de recueillir sa version à lui.

J'ai vu cet homme de 86 ans et j'ai passé deux heures à discuter avec lui.  

Certes il est un peu diminué, il s'exprime avec difficulté, mais il comprend parfaitement bien les questions et il y répond de façon claire.

Il m'a dit très clairement qu'il ne supportait pas cette mesure de tutelle, selon lui humiliante et non justifiée.

Il m'a dit très clairement aussi qu'il ne supportait pas d'être en maison de retraite et qu'il souhaitait ardemment rentrer chez lui.

En discutant avec lui j'ai repensé à ma mère, maintenue par la volonté de son tuteur en Ehpad alors que sa volonté était de terminer ses jours dans sa maison et entourée des siens.

La mise sous tutelle de ma mère a servi les intérêts financiers de son tuteur et ceux de la maison de retraite où elle était détenue contre sa volonté.

C'est pour ça que je me bats contre ce système à mes yeux horriblement hypocrite des tutelles qui provoque tant de souffrances.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    GADY Louise-Michèle (mardi, 24 octobre 2017 09:16)

    Bonjour,
    Merci pour votre investissement, je ma suis occupée de ma maman jusqu'à son dernier souffle, et même si j'ai mis des années à me remettre de son décès, j'ai fait ce que je croyais juste, et j'ai respecté ses volonté "pas de maison de retraite" toute les familles devrait respecter les volontés de leurs proches, battez-vous pour ce monsieur! courage !