· 

Quand la tu(e)telle tue : Michel, Francis, Nathalie,Sylvie et les autres !

L'amarante, fleur préférée de Michel car symbole de résistance
L'amarante, fleur préférée de Michel car symbole de résistance

 Quand la tu(e)telle tue : Francis, Michel, Nathalie, Sylvie et les autres ...

Les obsèques de notre ami Michel Bouguin auront lieu mercredi 20 décembreà 15 heures au cimetière de Palogneux. 

Si vous y assistez n'oubliez pas de mettre des amarantes sur sa tombe. L'amarante était sa fleur fétiche, celle qu'il avait choisie  pour sa page FB.

Amaranthus vient du nom de cette plante en grec ancien, ἀμάραντος, « amarante ou immortelle », nom formé du préfixe privatif a-, « sans », sur le verbe qui signifie « flétrir, se faner »: en effet, l'amarante a la réputation de ne pas se faner, et pour cette raison, représente un symbole de l’immortalité.

Mais c'est pour une autre raison que Michel aimait cette plante : L'amarante s'est fait connaître du grand public lors de l'apparition, en Géorgie (États-Unis), d'une population résistante à l'herbicide Roundup. La plante s'y est adaptée et s'est multipliée dans les champs traités avec l'herbicide Roundup par une plus grande capacité de résistance.

Pour Michel l'amarante était symbole de résistance...

Michel était un rebelle, il a participé tout au long de sa vie à des combats politiques ou écologiques.

Son dernier combat  fut de lutter avec une incroyable énergie contre cette mesure de curatelle renforcée qui lui était intolérable.

Depuis que cette mesure lui avait été imposée , il y a environ six mois, il intervenait quasiment tous les jours sur les réseaux sociaux  pour crier sa haine de la curatelle et dénoncer les privations sont il était victime : il avait perdu 20kgs nous expliquait-il au cours des derniers lois.  Il se plaignait aussi de sa crualgie et à partir de début décembre de douleurs pectorales.

Samedi 9 décembre un de ses amis FB s'est étonné de ne plus voir ses publications FB, il a eu le réflexe de téléphoner à la Mairie de Palogneux. Il était 9 heures du matin.

Mais ce n'et qu'en fin de soirée, vers 20 heures, que les pompiers sont entrés chez lui et l'ont trouvé mort. 

C'est vers 21 heires que nous avons appris sa mort qui nous a tous sidérés, Michel était septuagénaire mais il était débordant d'énergie et de vitalité.

Que s'est il passé ?  le lundi matin j'ai téléphoné à la gendarmerie de Palogneux et je suis tombée sur un gendarme peu communicatif qui m'a simplement dit qu'une autopsie allait avoir lieu pour déterminer les causes exactes de sa mort. Comme je m'étonnais que les pompiers ne soient intervenus que le soir ,alors qu'un signalement avait été fait à 9heures du matin le gendarme m'a vertement rabrouée :

" Vous dites n'importe quoi Madame, le Maire a envoyé quelqu'un  devant sa maison dans la journée mais nous n'avons pas vu de fumée, alors il n'y avait aucune raison d'intervenir " 

Ah bon, et c'est moi qui dis n'importe quoi !

Les résultats de l'autopsie ont été connus hier :  la mort serait due à un malaise ou bien à une chute qu'aurait fait Michel dans son couloir " encombré de trop de meubles auxquels il aurait pu se cogner" aux dires du gendarme....

Ce qu'il y a d'encore plus terrible selon moi c'est que j'ai remarqué qu'une de ses pages FB ' amis de l'habitat indigne " celle dans laquelle il exprimait sa rage d'avoir à subir cette intolérable mesure de curatelle  avait été supprimée le lendemain de sa mort...

C'est un peu comme si on l'avait tué deux fois...

Il y a quinze jours, le jeune et très sympathique Francis Vernel  s'est suicidé : il avait 24 ans , lui aussi avait hurlé sa rage d'avoir été placé sous curatelle renforcée et avait laissé sur les réseaux sociaux des message très clairs  expliquant comment tout cela risquait de se terminer... 

Il avait fait une video très impressionnante dans laquelle il hurlait sa rage d'avoir à supporter cette mesure de curatelle renforcée.

Le lendemain de sa mort, la video avait été supprimée de You tube.

Lui aussi c'est comme si on l'avait tué une seconde fois.

Mais les amis de Michel et de Francis ont fait des enregistrements de leurs publications .

Leurs témoignages seront publiés  sur un nouveau blog qui leur sera consacré :  Les voix de Francis et de Michel continueront de se faire entendre.

Écrire commentaire

Commentaires : 0