· 

il y a tant de façons de tuer !

Je suis convoquée le 31 janvier 2018 chez le Juge d'instruction au Palias de justice de Paris  dans le cadre de ma  mise en examen pour soi-disant " diffamation"  à l'encontre de la tutrice Syvlie Walter.

Cette mise en examen n'a peut être pas seulement pour but de me faire taire  je pense qu'ils ont capables de me tuer pour parvenir à leurs fins...

On pourrait croire en lisant ces lignes que je suis folle ou paranoïaque mais je tiens à préciser que je suis, de mon propre chef consulter un psy , en effet on ne peut pas être juge et partie, qui m'a dit que mes facutés mentales et intellectuelles n'étaient pas en cause. 

Bien sû le Juge ne prendra pas une kalach pour me tuer ou il ne me forcera pas à sauter du quatrième étage pour faire croire à un suicide !  

ça se passera de façon plus subtile : envoi en prison,  procès coûteux q ui ont pour but de m'asphixier financièrement  ce qu'on appelle des procédures baillons , ou de quelque autre manière mais je suis persuadée qu'ils vont tout faire pour m'éliminer.

Depuis quatre ans j'observe le comportement du notaire Xiberras , hélas chargé par mon frère, de la succession de notre père, et de Madame Sylvie Walter .

Il m'a semblé comprendre vu leur façon d'agir très, très particuliere, que j'ai relaté dans les moindres détails sur mon site ' Justiciables en colère ' que ces deux personnes avaient des vues sur les biens de mes  parents. 

Quand vous lirez ces lignes, le site aura été bien sûr supprimé, mais il a été intégralement sauvegardé et  de toutes façons il réapparaîtra sous une forme ou sous une autre.

J'ai évidemment pris toutes mes précautions pour que le dossier sorte après ma mort. 

Je suis persuadée depuis longtemps que ma vie est en danger et avec le temps j'ai fini par me faire à cette idée . Personne n'est éternel... 

Le notaire et la tutrice finiront sans doute par mettre la main sur les biens de mes parents mais mon intuition me dit qu'ils n'en profiteront pas très longtemps... 

 

Plus de sept mois après la mort de ma mère  le notaire Xiberras ne m'a  jamais adressé la parole, ni répondu à aucun de mes courriers RAR.   

La succession est totalement bloquée... bizarre non ? 

J'ai vu trois notaires successifs et un avocat , en pure perte. 

Un petit conseil si vous croisez sur votre chemin le notaire Xiberras de Toucy sur Yonne ou la tutrice Walter Ormoy 91, changez immédiatement de trottoir, ces gens là sont prêts à tout !

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Philippe (mardi, 30 janvier 2018 17:46)

    C'est ou tout l'un ou tout l'autre : soit on est démocrate, soit on aime la vérité.