· 

La BNP vole jusqu'aux cadavres !

Voilà comment la BNP s'y prend pour voler les morts, avec quelques complicités haut placées

LA BNP VOLE JUSQU'AUX CADAVRES

 Depuis plus d'un an et demi la Banque BNP Paribas  refuse formellement de rendre l'argent qui appartenait à ma mère  décédée en août 2017.
 Cela n'aurait pu se produire sans la complicité de nombreux acteurs :  tutrice de ma mère, notaires, avocats.
Depuis 2015  en raison du comportement  de la tutrice de ma mère Madame Sylvie Walter , mandataire judiciaire à Ormoy j'avais compris que cet argent risquait de de volatiliser au  moment du décès de ma mère.
Vous  aurez remarqué que je n'ai pas employé le mot  volé  pour ne pas être attaquée une fois de plus en diffamation.
Car le plus drôle  c'est que cette tutrice Madame Walter a eu le culot de m'attaquer en diffamation !  En effet, voyant ce qui se tramait  j'avais alerté sa hiérarchie : greffière en chef du TI de Saint Maur des Fossés , Juge des Tutelles Mr Olivier Adam,  Gendarmerie d'Ormoy compétente pour la territorialité de Walter, commissariat000000 de police de Colombes, Procureur de la République…
Tous ces gens là n'ont seulement ont laissé faire mais en plus m'ont menacée de représailles.
Quand j'ai fait intervenir un avocat le notaire l'a purement et simplement menacé de le dénoncer à son bâtonnier s'il continuait à me défendre …
Le notaire qui a fait cela s'appelle Maître Olivier Xiberras, notaire à Toucy sur Yonne  il peut m'attaquer en diffamation s'il le souhaite  moi je trouve que menacer un avocat c'est un acte extrêmement grave et un viol absolu de la plus élémentaire déontologie.
J'ai donc tout raconté sur mon site internet, ce qui me vaut d'être attaquée en diffamation et ce alors que j'ai la preuve absolue et indéniable de ce que j'ai écrit sur mon site …
Le pire est que le Juge d'instruction n'instruit qu'à charge .
Je suis très respectueuse de la vie humaine, enfin je m'efforce de l'être …
Mais je me dis que si par malheur un jour je disjonctais parce qu'en effet je suis vraiment à bout , la Banque BNP, la tutrice, les notaires et les avocats qui ont vraiment tout fait  pour me pousser à bout avec leur écœurante complicité  tous auraient une énorme responsabilité dans ce qui risque de se passer.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    ferauge (mardi, 16 octobre 2018 18:34)

    Madame Laure, Bonjours,
    Votre histoire ressemble à la mienne. A ma compréhension, ils ont mis en oeuvre leur menace de vous mettre sous tutelle, à votre insu, un médecin complice (ou un faux) peut avoir coché la case incapable de connaitre son état et de prendre connaissance de la gestion...(la connaissance vous rendrait dangereuse pour autrui et/ou pour vous même). Enfin , ,je ne sais pas , mais tout cela pourait bien correspondre...Peut être pourriez vous demander à rencontrer le batonnier ...et faire bien attention qu ils n interprêtent ce que vous écrivez comme argument pour eux . J espère que vous trouverez bientot une issue favorable maintenant. Bon courage et persévérance. Bien à vous.