Je relaie une idée très intéressante de Gérard Ulrich

Aide pour créer un portail Internet pour un agenda de procès

Le sens et le but d’un tel agenda

Toute prétention de justice est sujette au principe de la publicité. Pour cette raison, les audiences judiciaires sont en règle générale publiques. Mais dans la réalité, le citoyen se retrouve presque toujours seul devant son juge, qui peut ainsi procéder comme bon lui semble, Ces magistrats savent pertinemment que leurs instances supérieures vont confirmer leurs décision aveuglément par copier/coller. Cela doit changer. Les victimes judiciaires doivent apprendre à faire preuve de solidarité, et se laisser mobiliser comme observateurs aux procès. Ceux qui participeront seront gagnants car, en vous présentant comme observateurs aux procès de vos compagnons d’infortune, vous récolterez des aides en retour.

But final: un jour, nous apparaîtrons si massivement à des procès importants que nous obligerons pour ainsi dire psychologiquement les juges à travailler correctement, fonctionnant comme des jurys de surveillance composés ad hoc.

 

Je demande l’aide d’un informaticien bénévole pour créer un tel portail, auquel je communiquerai volontiers le projet plus détaillé.

 

 

Profitant de l’occasion, je vous soumets ci-dessous deux appels aux observateurs potentiels de procès:

 

Mercredi,  le 31.01.18,  18 Uhr 00

Tribunal des Prud’hommes, rue des Glacis-de-Rive 6, 1211 Genève 3, salle U4

Arnaud Miche de Malleray c/ Bankmed (Suisse) SA,

Objet du litige: remise de certificat de travail, décompte salaire ou libre engagement, indemnité pour résiliation immédiate justifiée ou injustifiée, salaire et/ou commissions

Abstract:

Le plaignant a travaillé en tant que compliance officer pendant 13 ans chez Bankmed (Suisse) SA, petite banqe privée appartenant à la famille HARIRI (actuel Premier ministre libanais).

En 2013, le plaignant a conseillé au Conseil d’administration de la banque d’annoncer deux comptes aux autorités pour soupçons de corruption dont celui du plus important client de la banque.

Par la suite, il a subi le sort des lanceurs d’alerte: des mois de mobbing, et finalement, après avoir envoyé, pour protéger ses droits fondamentaux, une lettre à la FINMA en septembre 2016, licenciement avec effet immédiat pour prétendue faute grave.

Suite aux événements de novembre 2017 en Arabie Saudite, on a su que le plus important client en question faisait partie des personnes impliquées dans la purge anti-corruption dans ce pays.

Contact: ademalleray@orange.fr

Attention : Il y a risque que ce procès sera reporté. Contactez donc impérativement M. Arnaud Miche de Malleray la veille du procès, si vous désirez y assister, et/ou m’annoncer votre intention.

 

Lundi, 26.03.18, 14 h 30

Tribunal d’arrondissement de Lausanne, Palais de Montbenon, Lausanne

Plainte pénale contre Suzanne SCHAER pour prétendue calomnie de l’infirmière Augustine ANKER et son employeur, APREMADOL Renens;

audience présidé par le vétéran du crime judiciaire, Pierre BRUTTIN, voir

www.worldcorruption.info/index_htm_files/gu_bruttin-f.pdf

Abstract:

Le 17.06.11, l’infirmière Augustine ANKER et une aide-soignante ont tenté de liquider leur patient, Jacques ROMANENS († le 01.11.2015) par simulation de noyade. Il a miraculeusement survécu et pu témoigner et expliquer comment ces anges de la mort ont procédé. Sa plainte pénale a été étouffée avec le soutien scandaleux de leur hiérarchie, jusqu’au Conseiller d’Etat Pierre-Yves MAILLARD et de l’appareil judiciaire.

Son ex-femme, Susanne SCHAER a le mérite et le courage d’avoir vigoureusement dénoncé ce dysfonctionnement. Alors, selon le schéma habituel, les délinquants ont porté plainte pour se présenter comme «victimes».

Analyse détaillée voir www.worldcorruption.info/romanens.htm

Contact: suzy.schaer@gmail.com

Avec mes meilleurs sentiments

 

                                                                 Gerhard ULRICH de Guntalingen

marquer comme non lu

Contacter OrangeBoutique en