Lettres ouvertes aux robes noires et rouges

Ci-dessous plusieurs lettres ouvertes que j'ai adressées à des tuteurs, avocats, notaires, etc. qui se sont très très mal comportés.

Ces braves gens auxquels j'ai adressé moult LRAR, fax et mails ne m'ayant jamais répondu, je les interpelle sur le Net 

 

 A Madame Sylvie Wxx, mandataire judiciaireà Ormoy et au Juge des tutelles du Tribunal de Saint Maur des Fossés.

 Copie à Maître FXXXX

 

 

Votre tu(e)telle de ma mère Odette F...est une pure ignominie et je m'apprête à saisir le TGI pour porter plainte contre les dégâts collatéraux que vous m'avez causés à moi-même car je ne cesse de subir les effets secondaires des maltraitances tant psychologiques que financières que ma mère subit du fait de votre négligence, de votre incompétence et de votre malhonnêteté.

 

Je précise d'ailleurs que ma mère essaie de vous joindre au téléphone tout comme le notaire X. qui refuse de nous rendre l'argent qu'il nous doit et que tous les deux vous lui raccrochez au nez.

 

En refusant d'administrer la succession ( Mais de quel droit avez vous fait cela alors que vous êtes payée????????) vous avez déclenché une procédure qui a coûté 40.000 € à ma famille et a rapporté beaucoup d'argent aux avocats.

 Le seul avocat de mon frère, Maître C. le même qui a soufflé à mon frère cette idée abominable de tuteur extérieur a pris 30.000€ ce qui est d'autant plus obscène qu'il était parfaitement au courant de la fragilité de mon frère qui souffre de troubles mentaux. Dans son cas nous ne sommes vraiment pas loin de l'abus de faiblesse !

Profiter de la maladie mentale de mon frère pour l'entraîner dans cette procédure ignoble et due à une grave erreur professionnelle de votre part est immonde

 

Mais le pire c'est l'enfer que vous avez fait vivre à mon fils, qui alors qu'il était en dépression grave et à la rue a été SDF 8 mois par votre faute. Il avait fait des tentatives de suicide vous en étiez informée et vous avez tout simplement mis sa vie en danger. Je ne vous le pardonnerai jamais et je pense que vous devez payer pour ce que vous avez fait.

 Je ne vous menace pas, mais ce que vous avez fait est tellement grave, tellement ignoble que je suis certaine qu'un jour vous paierez pour les atrocités que vous avez commises.

 

Alors que vous étiez vous même assignée vous avez eu le culot de faire payer vos frais d'avocat à ma mère une vieille femme de 98 ans que vous êtes supposée protéger et à laquelle vous ne cessez d'infliger des dépenses dans votre intérêt financier à vous et dans celui de vos amis avocats.

 

Vous n'avez jamais rendu le moindre service à ma mère, jamais : vous l'avez laissée pendant plus d'un an sans vêtement ans savon sans shampoing et vous avez poussé le vice et la bêtise jusqu'à faire mettre à la poubelle les vêtements que je lui apportais.

 

Vous lui avez interdit de revoir sa maison, sa seule raison de vivre, et vous l'avez forcée à terminer ses jours dans cette maison de retraite qu'elle hait alors qu'elle souhaitait vivre en famille dans notre pavillon. 

La garder en maison de retraite était beaucoup plus juteux pour vous et la Directrice Madame Saleh en termes financiers !

 

.A propos de ce pavillon vous n'avez jamais payé les factures des fournisseurs et ceux ci non sans raison me harcelaient sans cesse de réclamations avec menaces de poursuites judiciaires contre ma mère !!!!! Et je devais moi aller payer des consultations d'avocat pour que vous vous décidiez enfin à payer les factures.

 

Vous n'arrêtez pas de magouiller avec la directrice de la maison de retraite de ma mère de façon à imposer un maximum de dépenses à ma mère que vous pressez toutes les deux comme un citron.

 

D'autre part j'ai pu obtenir, non sans mal d'ailleurs _ il a fallu que je paye un avocat ! _ les comptes de gestion de ma mère et c'est une abomination : Comptes bancaires de ma mère tout simplement non reportés, dépenses absolument injustifiées, sans aucun justificatif, 1800€ d'expertise incendie alors que vous saviez parfaitement que cette expertise avait été payée par notre assureur … j'en passe et des meilleures. Toutes ces irrégularités ont été constatées par un huissier de justice et pourtant ni la greffière ni le Juge des Tutelles n'ont réagi alors que depuis deux ans je ne cesse de leur apporter toutes les preuves de votre gestion catastrophique.

Enfin catastrophique pour nous parce que pour vous l'argent que vous retirez de vos exactions est loin d'être catastrophique !!! 

 

Depuis le début je ne cesse de vous envoyer des RAR auxquels vous n'avez jamais eu la courtoisie de répondre. Jamais vous ne vous êtes expliquée avec moi les yeux dans les yeux.

 Depuis le début de votre tu(e)telle le patrimoine de ma mère a tout simplement fondu d'un quart...

 

Ce quart évidemment n'est pas perdu pour tout le monde et quand j'ai interrogé la greffière pour savoir où était passé cet argent elle m'a répondu ' Je n'ai pas à vous le dire ' !!!!!

 

Mais ces sommes disparues ne sont rien par rapport aux maltraitances psychologiques que vous avez fait subir à ma mère et à mon fils, mon fils dont vous n'avez pas hésité à mettre la vie en danger en refusant de faire le nécessaire pour qu'il puisse toucher son legs !

 

Et ça Madame. je vous jure que malgré toutes les protections dont vous bénéficiez de la part de votre hiérarchie qui vous laisse commettre vos méfaits en toute impunité vous allez le regretter.

 

Vous n'auriez jamais jamais jamais dû faire ça. Vous êtes malsaine Madame et vous êtes extrêmement dangereuse et j'ai eu les confidences de certains de vos ' protégés' qui eux aussi sont en train d'agir en justice contre vous.

Vous pouvez faire fermer mon site, aucun problème mais sachez que d'autres prendront le relais... Vous n'avez pas que des amis Madame Walter et vous avez laissé un souvenir très cuisant à beaucoup de vos protégés. Ils ne demandent qu'à se rappeler à votre bon souvenir.

 

D.F