Le feuilleton de la sorcière épisode 16

e feuilleton sorcière  épisode 16
Le lendemain matin, j'ai été réveillée aux aurores par un coup de fil de l'hôpital Mondor.
Mon fils était finalement revenu aux urgences de lui-même et le médecin psy voulait le garder au moins pour quelques jours , pouvais je passer pour les formalités d'admission ?
J'étais assez désemparée en sortant de l'hôpital il fallait absolument que mon fils touche son legs pour se sortir de là et ne plus être à la rue, encore fallait-il que la tutrice fasse son job en déposant la déclaration... Depuis trois mois qu'elle avait été avertie de l' urgence de la situation elle n'avait strictement rien fait. Je lui avais adressé 3 RAR auxquels elle n'avait jamais daigné répondre et on ne m'avait communiqué ni son mail ni son tél.

Je savais que la directrice de l'Ehpad de ma mère avait le tél de la tutrice. Je suis allée la voir et lui ai expliqué que je devais absolument parler à la tutrice. Elle a d'abord refusé puis a cédé quand je lui ai montré le bulletin d'hospitalisation de Laurent. Elle a composé le numéro sans me le communiquer puis m'a passé le combiné.
_ Allô ici le cabinet Xx
_ Bonjour pourrais je parler à Madame la tutrice Xx ?
_ Elle est absente, je suis Monsieur Xx
_ Vous êtes l'époux de la tutrice ?
_ Non c'est une pure homonymie... C'est une coïncidence si nous portons le même nom.
En fait j'apprendrai plus tard qu'il est le fils de la tutrice, pourquoi s'en cache t il et fait-il toutes ces cachotteries.
J'ai tenté de lui expliquer que depuis trois mois  la tutrice n'avait pas fait le nécessaire pour la délivrance du legs que mon fils était en dépression chronique et qu'il était malade et à la rue, quand il aurait son legs il pourrait au moins se loger.
_ Mais Madame, si votre fils est en dépression chronique, il ne sera jamais capable de payer un loyer, ni ses charges ! Vous devriez le mettre sous tutelle et demander une allocation d'adulte handicapé. Maintenant je vais vous demander de cesser de nous harceler, vous nous avez déjà envoyé trois RAR ça commence à bien faire !