ça chauffe !  On me convoque à la police épisode 1

COLLECTIF  SOS VICTIMES DES TUTELLES 

 

Monsieur Le Procureur de la République, 

 

Donc depuis exactement trois ans, depuis très précisément cet horrible jour de juin 2014 où  la tutrice X  a pris le pouvoir  et a semé le malheur et la ruine dans nos trois vies celle de ma mère, celle de mon fils et la mienne,  je n'ai cessé d'alerter le Juge des tutelles et le Procureur de la République sur les maltraitances physiques , psychologiques et financières subies par ma mère mais aussi par mon fils, celui alors qu'il était en dépression grave et qu'il occupait le pavillon de ses grands parents avec leur accord en a  été chassé par décision de  la tutrice et a vécu pendant plus de 8 mois comme un SDF devant squatter à droite et à gauche ou bien même coucher dans sa voiture entre deux hospitalisations.

Je n'ai cessé par mails RAR fax etc d'attirer l'attention du notaire et de la tutrice sur les dangers que courait mon fils, qui avait d'ailleurs commis des tentatives de suicide. Mais le notaire et la tutrice n'ont rien fait pour faire avancer les choses.

Ce que la tutrice a fait subir à mon fils , huit mois d'enfer et de souffrance , huit mois où il vivait entre l'hôpital et la rue  pendant que la tutrice , elle, faisait ses trois repas par jour et n'oubliait pas de se payer elle avec l'argent de ma mère à laquelle elle n'a jamais rendu service, c'est à mes yeux le summum absolu de l'ignoble !

Pendant 8 mois j'ai dénoncé cet état de fait, je vivais jour et nuit dans l'angoisse de ce qui pouvait se passer et personne personne personne ne m'a répondu.  Mon fils aurait pu crever la tutrice et le Juge des tutelles auraient continué à mener leurs petites vies bien tranquilles sans être le moins du monde inquiétés par la justice, enfin ce que l'on appelle la justice.... C'est pourtant eux qui ont mis mon fils à la rue.  Et ça c'est un des aspects les plus ignobles de ce système tutélaire absolument indifférent aux dégâts collatéraux qu'il cause.

Jamais personne depuis trois ans que je dénonce inlassablement les maltraitances subies par ma mère et mon fils du fait de la tutelle  n'a pris la peine de me répondre, jamais, jamais, jamais.  Ni le Juge des Tutelles, ni le Procureur de la République n'ont jamais daigné me répondre.

Mais aujourd'hui on me répond . Pourquoi ???  Parce que je dis dans ma dernière lettre, sans abmbiguïté que nous détenons des informations gênantes concernent la tutrice ( et pas seulement elle d'ailleurs) et qu'elles vont être publiées par la presse.

Je ne parle évidemment pas seulement de la liste des dégâts énormes  que la tutrice a causés dans nos vies à tous les trois ma mère, mon fils et moi même et que je ne cesse quasi quotidiennement de rapporter au Juge des tutelles  qui est parfaitement au courant des dommages causés par cette dame et qui continue de la couvrir de façon incompréhensible. Non je parle de ce que nous savons maintenant sur  cette tutrice. et pas seulement des dégâts qu'elle a causés dans nos vies à nous parce ça vous le savez tous déjà et vous vous en fichez complètement.

Enfin pas si incompréhensible que ça quand on sait que ma mère a des biens  et que beaucoup de gens, tuteurs, avocats, experts d'assuré etc font passer les biens de la " protégée " de la tutrice dans leurs poches à eux.  pas si incompréhensible que ça non plus quand on connaît les relations de la tutrice avec certaines personnes...

Alors voilà j'en sais trop et il faut m'éliminer à tout prix et par n'importe quel moyen , m'intenter des procès  pour gagner encore plus d'argent sur notre dos, me foutre en prison  ou pourquoi pas à l'asile .....  Il faut me faire taire à tout prix !

Mais ça ne servira à rien !!!! J'ai toujours su qu'un jour on en arriverait là et je pense à ce mot de Tristan Bernard, juif , qu'on est venu arrêter chez lui. Il s'est tourné vers son épouse et lui a dit ' Jusqu'à maintenant nous vivions dans la peur, maintenant nous vivrons dans l'espoir' 

Monsieur le Procureur  vous pouvez me faire taire , me faire mettre en prison, vous allez le faire je n'en doute pas mais  il est trop tard.  Derrière moi il y a du monde beaucoup de monde et ces personnes ont ces documents en leur possession.

Me mettre n prison  ou à l'asile  comme le Juge  le souhaite tant pour m'empêcher de fouiner dans les opérations si juteuses pour vous tous  de la tutelle , c'est justement prouver de votre part à tous que tout ce que je dénonce depuis trois ans est la pure vérité et que vous n'hésitez pas à employer les moyens les plus staliniens pour me faire taire et continuer à vous partager entre vous les biens de ma mère, sans témoin gênant pour vous en empêcher. 

Parce que c'est tout simplement de cela qu'il s'agit, il s'agit dans le cas de mère, comme dans le cas de tant de dépossédés, de personnes qui ont été ruinées et pour certaines qui en sont mortes victimes de ce monstrueux système de tutelle qui se dit de protection et qui n'est que spoliation et déprédation.  Il ne s'agit pas de quelques tuteurs véreux ici ou là qui auraient échappé à la vigilance du Juge des Tutelles  non c'est bien plus grave, il s'agit d'une manœuvre ignominieuse, organisée en très haut lieu par l'Etat lui-même et qui consiste à s'emparer des biens d'une personne âgée et sns défense et de les redistribuer à l'Etat lui-même, à des tuteurs, et à tout un tas de gens qui gravitent autour du service des Majeurs dits protégés oui qui sont des proches du tuteur.

Le législateur complice de ce système a tout fait pour que les proches soient bien tenus à l'écart de toutes ces magouilles et qu'ils ne s'en mêlent surtout pas !!!!! 

Donc  il y  la semaine dernière je reçois cette convocation ainsi rédigée :

" Vous êtes convoquée dans le cadre d'une procédure légale... Vous serez entendue sur les faits qui vous sont reprochés ' 

De quoi vous glacer le sang quand on connaît comme moi l'animosité du Juge O. A.contre moi.

  Vous voulez connaitre la suite. revenez demain:)

Écrire commentaire

Commentaires : 0