Au Commissariat de police

     11 août 2016

COLLECTIF  SOS VICTIMES DES TUTELLES

06 89 69 91 51

Monsieur Le Commissaire de Police, 

J'ai été très choquée dont j'ai été reçue hier au Commissariat de Colombes.

J'ai expliqué à l'Officier qui m'a reçue ( elle ne m'a pas donné son nom)  qu'il y avait une somme d'argent très importante disparue  quand j'ai vérifié les comptes de gestion de ma mère.  L'officier de police, dès que j'ai évoqué ce fait m'a regardée d'un air méprisant et arrogant en me disant que je n'avais aucune preuve , c'est absolument faux puisque j'ai les comptes de gestion de ma mère !!! 

L'officier de police ne m'a pas insultée à proprement parler, je le reconnais mais j'ai trouvé sa façon de me parler et de m'envoyer balader au bout de trois minutes en me disant ' adressez vous à la tutrice ' extrêmement déplacée.  Bien sûr que je me suis adressée et à de nombreuses reprises à la tutrice et au Juge des Tutelles  qui ne m'ont bien sûr absolument jamais répondu.

Pourquoi ne puis je obtenir qu'une enquête soit ouverte  concernant le Cmpte Cortal de ma mère  sur lequel il y avait une somme de 22.000€ et que la tutrice a ' omis' bizarrement de reporter sur les comptes de gestion ?? L'officier de police me dit que cette somme peut avoir servi à payer des factures, j'ai l'impression qu'on me prend pour une idiote : j'ai épluché les comptes de gestion en détail avant de porter plainte,  bien évidemment !  Je sais d'ailleurs par la Banque que ce compte existe et qu'il est géré par la tutrice de ma mère alors pourquoi ne le reporte t elle pas sur les comptes de gestion.

Et pourquoi suis je reçue comme un chien dans un jeu de quilles  et envoyée  promener par les acteurs et la tutelle quand je conteste les actions de la tutrice ???  Le service des Majeurs protégés est supposé communiquer au ' protégé ' ses comptes une fois par an mais ma mère est Alzheimer  et  beaucoup de choses extrêment malsaines se passent derrière son dos . Et dès que je m'interpose  pour éviter que ma mère ne se fasse dépouiller comme c'est si souvent le cas  on me traite comme une intruse qui se mêle de ce sui ne la regarde pas. 

Que cela vous plaise ou non j'ai toutes les preuves que ma mère est en train de se faire dépouiller . Je sais au centime près ce qu'il y avait sur les comptes de ma mère puisque c'est moi qui les gérais  et je n'accepte pas, je n'accepterai jamais que ma mère soit dépouillée. Je vois très bien ce qui se passe et j'ai transmis le dossier à la presse.

Cordialement