José hait sa curatrice

Il s'appelle José. Il est sous curatelle renforcée et il ne supporte plus cette situation. Il estime qu'il est tout à fait capable de se gérer lui-même : nous avons discuté une bonne heure ensemble, et, comme d'ailleurs la plupart des personnes sous tutelle ou curatelle avec lesquelles j'ai discuté, il a toute sa tête, toutes ses facultés intellectuelles et toute sa lucidité.Oui mais voilà sa curatrice et le Juge des tutelles eux ne veulent rien savoir. La curatrice ne fait pas le job correctement et quand José a l'audace de se plaindre, elle lui raccroche au nez . Elle ne cesse de le rabaisser, José, qui a sa dignité se rebiffe et le ton monte . La curatrice a alors le culot de dire à José qu'il s'enerve pour un oui pour un non et que donc il doit rester sous curatelle... Ben voyons ! Ces gens des tutelles ne manquent jamais d'arguments retors et vicieux pour maintenir leurs proies sous leur coupe. Comme beaucoup de personnes sous tutelle José vit dans la précarité mais ce qui lui est intolérable c'est d'être sans cesse rabaissé par sa tutrice et de ne pouvoir sortir de prison _ la curatelle quand elle n'est pas justifiée et qu'elle est imposée par la force " c'est la prison !C'est ce que toutes les personnes sous tutelle qui me téléphonent supportent le plus mal ce sentiment d'être sans cesse rabaissé. Moi ce que je constate, pour avoir beaucoup discuté avec des personnes sous tutelle c'est qu'ils ont souvent un QI au moins égal à celui de leur tuteur et des qualités humaines dont leurs geôliers sont forts dépourvus.