Ma réponse au Juge des tutelles

                      ‎05/‎07/‎2017

Collectif SOS VICTIMES DES TUTELLES

.

 

Monsieur le Juge des tutelles des Majeurs dit " protégés ".

Lors de la dernière réunion de notre Collectif, le 1er juillet dernier, réunion qui a eu lieu dans la foulée des manifestations qui ont eu lieu en France pour soutenir notre ami Philippe Cailleux qui a entamé le 28 juin dernier une grève de la faim pour protester contre les conditions paticulièrement barbares et inhumaines dans lesquelles se déroule sa curatelle, j'ai lu à haute voix le courrier que m'a adressé le Juge Olivier Adam et qui est un véritable réquisitoire contre moi, ce juge m'accusant, en gros, de loucher sur l'héritage de ma mère et de ne parler que d'argent dans mes courriers.

Premièrement, même si cette accusation était véridique elle serait à mes yeux totalement légitime. La gestion désastreuse de Madame Walter a fait perdre  plus de 50.000€ à ma famille  rien qu'en frais d'avocats ! et je vous en ai apporté les preuves sans que vous ni votre greffière Madame Leterrier ne réagissent !

Que diriez-vous s'il s'agissait de votre argent à vous ?  Pourquoi devrions-nous payer des sommes aussi colossales juste pour que Walter conserve sa proie ?

Deuxièmement votre accusation ne tient pas la route puisque je vous ai adressé, depuis 2014,  des centaines de courrier RAR  pour protester contre les mauvais traitements infligés à ma mère dans son Ehpad.  Ne supportant pas les décisions, à ses yeux imbéciles, de sa tutrice: interdiction de revoir sa maison,  expulsion de son petit-fils malade du pavillon qu'il occupait avec son accord,  interdiction ( d'ailleurs jamais confirmée par écrit ) pour moi de visiter ma mère dans sa maison de retraite, ma mère a été victime de maltraitances physiques, psychologiques et médicales dans son Ehpad.

J'ai conservé précieusement tous les doubles des très nombreux courriers de plaintes à ce sujet que j'ai adressés à vous-même Monsieur le Juge, mais aussi à la Police, au Procureur de République, au Ministère de la Santé, à l'Ars et auxquels aucun de vous n'a daigné répondre... C'est pitoyable.

Vous osez me reprocher d'avoir " dès le début " contesté cette tutelle absolument monstrueuse et kafkaïenne mais c'est parce que j'ai immédiatement compris que ma mère, loin d'être protégée, était en fait pressée comme un citron par des tas de parasites qui profitent de ce qu'elle est Alzheimer et sous tutelle pour la massacrer.

Quant à mon fils, que j'aime par-dessus tout, Walter a mis deux fois sa vie en danger, elle l'a fait volontairement, sciemment et en toute connaissance de cause.  Vous étiez au courant Monsieur Olivier Adam et vous avez laissé faire.

Si je me bats avec autant d'acharnement contre Walter c'est que j'estime que cette personne est infiniment dangereuse - comme beaucoup d'autres tuteurs d'ailleurs - et que j'ai décidé de consacrer ma vie à ce combat contre les tutelles qui ne sont plus depuis longtemps un système de protection mais de prédation !

Les tutelles ont si mauvaise réputation qu'on va changer le nom du Juge des tutelles qui va devenir le Juge à la protection ! Ce serait à mourir de rire si ce n'était pas si triste.

Walter et vous même pouvez bien m'intenter tous les procès du monde pour me faire taire en m'asphyxiant financièrement, je ne cèderai pas. C'est bien la preuve que ce n'est pas l'argent qui me motive. Par contre ces procès vont encore vous rapporter de l'argent à vous !

 Les faits sont là Monsieur le Juge , ma mère a rapporté énormément d'argent à Walter, Saleh, Gottvallès, Guez, Rounanet, Caylar et tant d'autres ! Elle n'a certainement pas travaillé toute sa vie  pour nourrir ces braves gens qui lui fondent dessus grâce à la tutelle !