· 

Porter plainte contre l'UDAF

De très nombreuses personnes se plaignent de l'UDAF.Les griefs sont nombreux : tuteurs malveillants, négligents, vols, détournements de biens …Si vous pensez être victime de l'UDAF vous pouvez porter plainte auprès de la DDCSPP Direction Départementale de La Cohésion et de La Protection de La Population (DDCSPP) de votre département. N'oubliez surtout pas de constituer un dossier solide avec de nombreux éléments et surtout des preuves !

Écrire commentaire

Commentaires: 10
  • #1

    Bourrely (dimanche, 16 septembre 2018 23:06)

    Bonjour. J'étais sous tutelle depuis le 24 Juillet 2017 et je pense que la tutrice ma détourner de l'argent. Depuis Juin 2018 je suis sous curatelle simple. Je souhaiterais porter plainte contre l'UDAF.

  • #2

    Durand (jeudi, 20 septembre 2018 04:29)

    Bonjour je suis dans le même cas que toi. Jai fait appel à un avocat de confiance. Je suis pas un robot. Je souhaiterais en discutter. Je te passerais mon témoignage et je passerais le mien. Sa fait du bien de voir que l'on n'est pas fou et qu'il existe encore des gens qui souhaite faire avancé les choses. Voici adresse mail. Adeline-miya-49@hotmail.fr
    Je te passerais mon numéro par ma boîte e-mail. Je suis Angers 49000. Cordialement mme durand

  • #3

    richard (jeudi, 20 septembre 2018 22:26)

    J'étais sous curatelle renforcée depuis 2014 il s'est passé plein de choses pendant ces 4 années moi aussi j'aimerais bien porter plainte contre UDAF

  • #4

    Brethomé Paul (dimanche, 30 septembre 2018 17:03)

    Bonjour,j'ai des amis qui sont sous tutelle UDAF.D'après les contacts que j'ai avec eux,je trouve scandaleux la gestion des UDAF et j'envisagerais de porter plainte pour non assistance à personne en danger.Comment puis-je faire.

  • #5

    Fabienne (mardi, 02 octobre 2018 07:30)

    Ma mère est sous curatelle renforcée depuis 20 ans. Lettre en recommandé adressé au juge en décembre 2016 suite à son AVC resté sans réponse à ce jour. Un mois pour faire un double des clés à donner à l'infirmière.
    A sa sorti d'hospitalisation ma mère a été déposé comme un chien en bas de chez elle avec ses ordonnances. Curatelle qui laisse ma mère atteinte de Diogene vivre dans un appartement insalubre et sans eau chaude. L'électricité remis au norme que très récemment. Infirmières etc.. qui n'arrivent jamais à joindre la curatrice. Services sociaux qui n'interviennent pas. Beaucoup trop de chose à dire sans parler des nombreuses personnes que j'ai en ligne qui m'en racontent tous les jours !
    Je souhaite également porter plainte pour non assistance à personne en danger.

  • #6

    C'est moi (vendredi, 12 octobre 2018 03:23)

    Bonjour , et ben pour moi c'est une toute autre histoire débile ...
    Je suis sous curatelle depuis 20 ans ( par qui pourquoi j'ai jamais su ...)
    Et devinez ?
    Et bien ça vient d'être renouvellé sisi vous avez bien lu , mesure renouvellée alors que ça fait 20 ans que je suis la dedans
    Les certificats médicaux sont faux et bourrés de conneries qui ne tiennent pas debout et l'udaf est d'accord avec ça
    D'ailleurs, le renouvellement a été demandé par ... le médecin " traitant " ( fourni par l'udaf, bien sur) et l'udaf

  • #7

    C'est encore moi (vendredi, 12 octobre 2018 03:33)

    D'ailleurs je ne compte pas en rester la ...
    Les conneries inscrites dans le certificat médical sont recyclées
    C'est pas la première fois qu'elles sont utilisées (phrases délirantes, je ne vit pas dans la réalité, j'ai tout pleins de maladies qui n'existent pas du genre déficiences mentales et intellectuelles, je ne sait pas me démerder tout seul ni gérer ma vie -ben voyons ......- )
    Et attention ça fouille à tous les niveaux dans VOTRE vie ... et partout, la ou ils peuvent fouiller, ils savent des choses qu'ils n'ont pas à savoir (juge, curatelle .. ) et sont en possession de choses que je n'ai plus !!
    Et que bien sur je n'ai pas à avoir
    Tout comme mon dossier, je n'ai pas à le consulter c'est interdit

    Pour ce renouvellement illégal, l'udaf a peur (oooooh comme c'est presque touchant ...)
    Ils ont peur de me laisser VIVRE MA VIE, de me rendre MA liberté, de me rendre MA vie qu'ils m'ont volée, je dois être encadré (emprisonné , être le parfait petit esclave qui doit se la fermer et subir)
    Si vous avez des conseils, je suis preneur
    Je passerais ici régulièrement, je laisserait mon mail un peu plus tard
    À bientôt

  • #8

    Glanglaude (mercredi, 09 janvier 2019 15:02)

    Bonjour,
    Ma mère a été placée sous tutelle sans son accord ni le mien... Il n'y a pas d'argent en cause et j'aimerais comprendre pourquoi de déroule un tel "complot"...
    Nous n'acceptons ni l'intrusion ni le caractère abusif des procédés employés par la juge des tutelles de cahors.
    Je vous remercie de votre écoute.

  • #9

    Admin (mercredi, 09 janvier 2019 18:52)

    Bonjour Glanglaude
    Merci pour votre témoignage. Vous dites que votre mère a été placée sous tutelle sans son consentement ni le vôtre, c'est donc qu'il y a eu un signalement. Savez-vous qui a fait le signalement ?
    2° Le Juge s'appuie généralement sur un certificat médical délivré par un psy, savez-vous ce que contient ce certificat ? Votre mère a t elle bien toute sa tête ou non ? 3° Avez-vous déjà fait appel et quel est le résultat de l'appel ?

  • #10

    Mariska (mercredi, 09 janvier 2019 23:34)

    Ma mère a été placé sous Tutelle alors que aucune déficience mentale. Mais le juge voulait semble t1il la protéger d'un conflit familial. En l'occurrence. Moi qui cherchait à m'occuper d'elle avec un frère toxique et manipulateur. Qui l'avait fait placer dans une maison de retraite en lui disant que c'était le temps de trouver un logement adapté. Depuis elle est resté en "prison" en maison de retraite. C'est devenu l'horreur par une gestion deployable et quasi inexistante tant à la personne qu'aux biens