· 

Porter plainte contre l'UDAF

De très nombreuses personnes se plaignent de l'UDAF.Les griefs sont nombreux : tuteurs malveillants, négligents, vols, détournements de biens …Si vous pensez être victime de l'UDAF vous pouvez porter plainte auprès de la DDCSPP Direction Départementale de La Cohésion et de La Protection de La Population (DDCSPP) de votre département. N'oubliez surtout pas de constituer un dossier solide avec de nombreux éléments et surtout des preuves !

Écrire commentaire

Commentaires: 47
  • #1

    Bourrely (dimanche, 16 septembre 2018 23:06)

    Bonjour. J'étais sous tutelle depuis le 24 Juillet 2017 et je pense que la tutrice ma détourner de l'argent. Depuis Juin 2018 je suis sous curatelle simple. Je souhaiterais porter plainte contre l'UDAF.

  • #2

    Durand (jeudi, 20 septembre 2018 04:29)

    Bonjour je suis dans le même cas que toi. Jai fait appel à un avocat de confiance. Je suis pas un robot. Je souhaiterais en discutter. Je te passerais mon témoignage et je passerais le mien. Sa fait du bien de voir que l'on n'est pas fou et qu'il existe encore des gens qui souhaite faire avancé les choses. Voici adresse mail. Adeline-miya-49@hotmail.fr
    Je te passerais mon numéro par ma boîte e-mail. Je suis Angers 49000. Cordialement mme durand

  • #3

    richard (jeudi, 20 septembre 2018 22:26)

    J'étais sous curatelle renforcée depuis 2014 il s'est passé plein de choses pendant ces 4 années moi aussi j'aimerais bien porter plainte contre UDAF

  • #4

    Brethomé Paul (dimanche, 30 septembre 2018 17:03)

    Bonjour,j'ai des amis qui sont sous tutelle UDAF.D'après les contacts que j'ai avec eux,je trouve scandaleux la gestion des UDAF et j'envisagerais de porter plainte pour non assistance à personne en danger.Comment puis-je faire.

  • #5

    Fabienne (mardi, 02 octobre 2018 07:30)

    Ma mère est sous curatelle renforcée depuis 20 ans. Lettre en recommandé adressé au juge en décembre 2016 suite à son AVC resté sans réponse à ce jour. Un mois pour faire un double des clés à donner à l'infirmière.
    A sa sorti d'hospitalisation ma mère a été déposé comme un chien en bas de chez elle avec ses ordonnances. Curatelle qui laisse ma mère atteinte de Diogene vivre dans un appartement insalubre et sans eau chaude. L'électricité remis au norme que très récemment. Infirmières etc.. qui n'arrivent jamais à joindre la curatrice. Services sociaux qui n'interviennent pas. Beaucoup trop de chose à dire sans parler des nombreuses personnes que j'ai en ligne qui m'en racontent tous les jours !
    Je souhaite également porter plainte pour non assistance à personne en danger.

  • #6

    C'est moi (vendredi, 12 octobre 2018 03:23)

    Bonjour , et ben pour moi c'est une toute autre histoire débile ...
    Je suis sous curatelle depuis 20 ans ( par qui pourquoi j'ai jamais su ...)
    Et devinez ?
    Et bien ça vient d'être renouvellé sisi vous avez bien lu , mesure renouvellée alors que ça fait 20 ans que je suis la dedans
    Les certificats médicaux sont faux et bourrés de conneries qui ne tiennent pas debout et l'udaf est d'accord avec ça
    D'ailleurs, le renouvellement a été demandé par ... le médecin " traitant " ( fourni par l'udaf, bien sur) et l'udaf

  • #7

    C'est encore moi (vendredi, 12 octobre 2018 03:33)

    D'ailleurs je ne compte pas en rester la ...
    Les conneries inscrites dans le certificat médical sont recyclées
    C'est pas la première fois qu'elles sont utilisées (phrases délirantes, je ne vit pas dans la réalité, j'ai tout pleins de maladies qui n'existent pas du genre déficiences mentales et intellectuelles, je ne sait pas me démerder tout seul ni gérer ma vie -ben voyons ......- )
    Et attention ça fouille à tous les niveaux dans VOTRE vie ... et partout, la ou ils peuvent fouiller, ils savent des choses qu'ils n'ont pas à savoir (juge, curatelle .. ) et sont en possession de choses que je n'ai plus !!
    Et que bien sur je n'ai pas à avoir
    Tout comme mon dossier, je n'ai pas à le consulter c'est interdit

    Pour ce renouvellement illégal, l'udaf a peur (oooooh comme c'est presque touchant ...)
    Ils ont peur de me laisser VIVRE MA VIE, de me rendre MA liberté, de me rendre MA vie qu'ils m'ont volée, je dois être encadré (emprisonné , être le parfait petit esclave qui doit se la fermer et subir)
    Si vous avez des conseils, je suis preneur
    Je passerais ici régulièrement, je laisserait mon mail un peu plus tard
    À bientôt

  • #8

    Glanglaude (mercredi, 09 janvier 2019 15:02)

    Bonjour,
    Ma mère a été placée sous tutelle sans son accord ni le mien... Il n'y a pas d'argent en cause et j'aimerais comprendre pourquoi de déroule un tel "complot"...
    Nous n'acceptons ni l'intrusion ni le caractère abusif des procédés employés par la juge des tutelles de cahors.
    Je vous remercie de votre écoute.

  • #9

    Admin (mercredi, 09 janvier 2019 18:52)

    Bonjour Glanglaude
    Merci pour votre témoignage. Vous dites que votre mère a été placée sous tutelle sans son consentement ni le vôtre, c'est donc qu'il y a eu un signalement. Savez-vous qui a fait le signalement ?
    2° Le Juge s'appuie généralement sur un certificat médical délivré par un psy, savez-vous ce que contient ce certificat ? Votre mère a t elle bien toute sa tête ou non ? 3° Avez-vous déjà fait appel et quel est le résultat de l'appel ?

  • #10

    Mariska (mercredi, 09 janvier 2019 23:34)

    Ma mère a été placé sous Tutelle alors que aucune déficience mentale. Mais le juge voulait semble t1il la protéger d'un conflit familial. En l'occurrence. Moi qui cherchait à m'occuper d'elle avec un frère toxique et manipulateur. Qui l'avait fait placer dans une maison de retraite en lui disant que c'était le temps de trouver un logement adapté. Depuis elle est resté en "prison" en maison de retraite. C'est devenu l'horreur par une gestion deployable et quasi inexistante tant à la personne qu'aux biens

  • #11

    Bonneau (jeudi, 31 janvier 2019 20:21)

    Moi aussi je suis fait arnaquer par le UDAF de Vendée il mon menti et je ne peux plus sortir du piège il que la mort .

  • #12

    Mme MORASIN (mardi, 05 février 2019 23:04)

    J'ai déjà écrit mais personne ne m'a répondu et je vous assure que c'est très grave ce qui est arrivé à mon mari.Il en est mort de chagrin et je ne peux pas faire mon deuil.
    Alors je vais porter plainte mais impossible au Tribunal car ils sont tous de mèche. Aidez-moi à porter plainte mais à qui s'adresser?
    MERCI D'AVANCE.

  • #13

    Admin (mercredi, 06 février 2019 00:07)

    Vous dites " j'ai déjà écrit " ok mais à qui ??????

  • #14

    Marie (vendredi, 15 février 2019 17:58)

    Ma mère vit une enfer avec l'udaf 54
    A 95 ans elle a toute sa tête et souffre énormément des agissements de l'udaf
    C'est scandaleux laissera une femme de 95 ans pendant 3 semaines sans rien de surcroît maintenant avec 90e Par semaine pour les courses. Ma mère a deja pour 60elle de protection urinaire
    Reste 30e pour tout le reste :nourriture, produits hygiène corporelle...
    Je leur envoie des mails mais ces dames les ignorent
    C'est honteux ce qu'elles font.
    Même pas 1e dans la poche
    Elle peut même pas aller au coiffeur
    La mise sous curatelle de ma mère est une mesure abusive des mes frères
    Nous attendons la convocation au tgi de nancy pour une levée de cette curatelle. Convocation qui tarde en attendant ma mère souffre beaucoup des agissements de l'udaf. Et menace de se jeter par la fenêtre
    Au secours aidez moi

  • #15

    Admin (vendredi, 15 février 2019 20:45)

    Bonjour Marie,
    Merci pour votre témoignage.
    Vous nous dites que L'UDAF laisse votre mère avec 90€ par semaine pour les courses, ce qui, vous avez raison de le souligner est peu. Mais 90€ par semaine, cela n'implique pas forcément la responsabilité de l'UDAF. De nombreuses personnes qui ne sont pas sous tutelle UDAF se retrouvent elles aussi avec seulement 90€ par semaine. le tout est de savoir si les ressources de votre mère pourraient permettre à l'UDAF de lui donner plus.
    Dans le cas contraire, vos frères, qui semblent à l'origine de la mise sous tutelle de votre mère pourraient ils faire en sorte d'aider financièrement votre mère ?

  • #16

    Glanglaude (samedi, 16 février 2019 17:47)

    Bonjour,
    Depuis septembre 2018 ma mère a été placée sous tutelle abusivement malgré son refus et le mien.
    Depuis nous n'avons, à ce jour, aucune nouvelle.
    Son compte est bloqué donc elle n'a plus rien. Moi, son fils viens de recevoir un dossier intitulé : obligation alimentaire ; je suis au rsa et ai 63ans.
    Pourquoi de tels abus, tout se passait correctement. Impossible de savoir qui a pu élaborer cette chose et pourquoi ? Quels recours puis-je avoir ?
    Je vous remercie de votre compréhension.

  • #17

    Admin (samedi, 16 février 2019 18:43)

    Votre situation est difficile en effet.
    Je pense que le mieux serait de retourner un courrier à la personne qui vous a envoyé cette lettre relative à l'obligation alimentaire en expliquant que vous êtes au RSA mais vous y aurez sûrement pensé.

    Prenez également RV avec une assistante sociale.

    Je ne pense pas que l'on puisse vous demander l'assistance obligatoire alimentaire si vous êtes au RSA mais ce n'est pas du tout mon domaine alors il vaut mieux voir des professionnels

  • #18

    Bettdau (mercredi, 27 février 2019 14:08)

    Bonjour on veut poser plainte contre la curatrice (udaf ) qui abuse de l'argent de mon mari la pour le moment on attend un bébé pour le mois de mars et le problème elle prend l'argent de la famille (prime d'activités tout ce qu'on paye nous pour le Kinè ) et même aide logement tout ce qui est rapport à la caf on l'appel elle fait la morte elle fait pas son travail et mon mari il a de l'argent sur son compte elle dit que non il a rien sachant qu'elle passe 60 euros à mon mari une fois par semaine et on peut pas vivre avec ça

  • #19

    Admin (mercredi, 27 février 2019 20:11)

    Bonjour, pour déposer plainte c'est marqué en haut dans l'article mais je vous le recopie iSi vous pensez être victime de l'UDAF vous pouvez porter plainte auprès de la DDCSPP Direction Départementale de La Cohésion et de La Protection de La Population (DDCSPP) de votre département. N'oubliez surtout pas de constituer un dossier solide avec de nombreux éléments et surtout des preuves ! Si vous pensez être victime de l'UDAF vous pouvez porter plainte auprès de la DDCSPP Direction Départementale de La Cohésion et de La Protection de La Population (DDCSPP) de votre département. N'oubliez surtout pas de constituer un dossier solide avec de nombreux éléments et surtout des preuves !

    Il faut que vous montiez un dossier avec les PREUVES de ce que vous dites.

    Vous pouvez également l'envoyer en RAR au JDT .

    L'essentiel c'est de donner les PREUVES,

  • #20

    manuel (lundi, 04 mars 2019 13:44)

    bonjour a toutes et tous mes parents sont sous tutelle de l'udaf 79 qui leur prete de l'argent et ne paie pas les factures alors qu'ils ont 30 000€ sur leur comptes je voudrai qu'on s'associe toutes et tous pour porter plainte contre toutes les udaf de france contre un systeme de voleurs contactez moi par mail manuel.liam.7215@gmail.com parlons on construisons ensemble ce combat

  • #21

    Admin (lundi, 04 mars 2019 15:30)

    Bonjour Manuel
    Merci pour votre témoignage et bravo d'avoir mis votre mail, je viens d'ailleurs de vous envoyer un message et j'espère que d'autres en feront autant.

  • #22

    Hingray (lundi, 04 mars 2019 17:03)

    Bonjour à tous qui sommes en galère avec l'UDAF .
    Impossible de trouver un avocat qui veuille défendre ????
    ce n'est jamais leurs compétence s ???
    j'ai écris partout, assis, cour Euro^éene, cours des comptes etc
    personne ne prend ??? je ne comprend plus la justice ...

  • #23

    schultz (vendredi, 22 mars 2019 16:50)

    je voudrai porter pleinte contreudaf et lassistance social il veule mettre ma fille chez eux je suis déjà dans la merde a causse de eu

  • #24

    delcroix (samedi, 06 avril 2019 23:16)

    Bonjour à tous,
    J'aimerais bien porter plainte contre ma nouvelle curatrice de l'Udaf 94 depuis 2 ans malgré le grand départ de ma ancienne curatrice de l udaf 94 très compétente pendant 15 ans trop super. Pourrais-je prendre un ami plus proche devenir mon futur curateur hors Udaf 94 mais comment ca en passera ?
    Je suis une fille adoptée de 55 ans et malentendante avec deux prothèses auditives à l'âge de mes 5 ou 6 ans. J'ai perdu mes parents adoptifs en 1978 et en 2001. Maintenant, je suis propriétaire sans argent depuis deux ans et je suis en psychiatrie toujours.
    Merci beaucoup de votre précieuse compréhension. A très bientôt en attendant votre petite réponse.

  • #25

    Admin (dimanche, 07 avril 2019 13:19)

    Bonjour et merci pour votre témoignage.
    Je pense que vous devriez écrire au Juge des tutelles en lui expliquant que votre curatrice actuelle vous porte préjudice et qu'un de vos proches pourrait être votre curateur.
    Rappelez au Juge la loi de 2008 qui prône la tutelle familiale.
    Bien sûr il faut écrire en RAR.
    Si le Juge ne répond pas favorablement faites vous peut-être assister par un avocat si vous pouvez bénéficier de l'aide judiciaire.

  • #26

    moi12 (mercredi, 01 mai 2019 17:35)

    bonjour, oui si vous rencontrer de réel problème avec l'udaf, déposer.

  • #27

    jakline (vendredi, 07 juin 2019 10:32)

    bonjour, mon frere est sous tutelle dans le 21 et demuis 6 mois a quitté le studio qu'il occupait dans la pension de famille et s'est installe chez ma mere dans le 94 la tutrice tarde a faire les demarches pour le transfert de son dossier et dit toujours quelle est trop loin pour s'occuper convenablement du dossier de mon frere qui doit etre place a la demande de son medecin en Foyer d'accueil médicalisé. la tutrice dit qu'elle ne connait pas les foyers du 94 et ne c'est meme pas adressee a la mdph du departement pour en avoir la liste, en attendant ma mere deperri de jour en jour car a 76 ans difficile de faire les courses et de s'occuper d'un enfant de 58 ans malade physiquement et psychiatriquement. Comment faire pour faire bouger cette tutrice et peut on ne pas passer par elle pour faire une demande d'admission en FAM. Elle dit que non maisj'ai un doute. Merci de votre reponse

  • #28

    mary (mercredi, 19 juin 2019 12:20)

    j'aimerais bien porter plainte contre l'UDAF 24 mais comment faire car je doute qu'un avocat veuille me défendre

  • #29

    lazaro (jeudi, 27 juin 2019 19:47)

    la plupart des gens qui mettent leur adresse mail ce sont des fausses adresses mails donc c'est retour au point de départ

  • #30

    Admin (jeudi, 27 juin 2019 20:12)

    Ce que vous dites est complètement faux

  • #31

    Ines (vendredi, 19 juillet 2019 11:03)

    Mon voisin âge de 80 ans à beaucoup de bien immobilier et financier. Sa creuse ex belle soeur la eboullante le pied pour ne pas plus conduire pour ensuite l'enfermer à cahuzac (l'enfer pour lui. Il devait signer des fois si il voulait sortir. La 1ere chose qu'il a fait est venir chez moi. Le choc son état était atroce (j'ai des vidéos et photos de lui heure et en bonne santé avant qu'il ne rentre la bas'coups violence insulte privé de nourriture) ensuite son tuteur lui a conseillé de porter plainte contre moi car je faisais partie des témoins de Jéhovah de Montauban ????? Moi ??. Il ne peut plus avoir accès à ses comptes. Quand il a dit à son tuteur Mr brassière qu'il allait ouvrir un compte bancaire brassière lui a demandé <avec quel argent aaaaaaa>voila sans compter qu'il a 2 filles place dans des centres gères par l'État. l'enfer encore>il mangé chez moi et me raconte toutes les atrocités que lui racontent ses pseudos infirmières venue lui faire un pseudo pansement depuis 8mois alors qu'il a rien du tout tout. Et la même infirmière vient d'acheter une maison à l'ex belle soeur de Mr ginibriere p. Qui le déteste et la toujours fait souffrir depuis des annees(il est veuf depuis 10ans)voila et je suis suivie et menacée tous les jours ils viennent me salir ma fille et moi aupres de Pierre .ca ne marche pas car depuis 2 ans que je connais pierre il n'a connu que du bonheur je le sortais au Mac do do se ballader jaicttes les preuves. PS sans compter les médicaments qu'il mettaient sous clés pour le droguer afin de dormir dormir etc seresta rien a

  • #32

    Admn (vendredi, 19 juillet 2019 12:21)

    Bonjour Inès.
    Merci de votre témoignage

    Je pense que ce monsieur devrait faire un relevé très clair et très précis des préjudices que lui cause son tuteur et envoyer une requête au JT pour demander un changement de tuteur .
    Cordialement
    Jean-Pierre, admin

  • #33

    Pascale (samedi, 10 août 2019 16:26)

    Bonjour,
    Mon fils adulte né gravement handicapé subit depuis des années des maltraitances en tous genres de l'établissement hébergeur sensé le protéger ainsi que le j'menfoutisme grandiose et tous les abus de pouvoir que l'udaf est capable de lui infliger ainsi qu'a moi-même qui tente en vain depuis 10 ans de le récupérer ; Après 4 ans je viens d'apprendre par miracle (puisque je ne suis pas sa tutrice) que mon fils allait changer d'établissement et que le juge des tutelles de DIJON n'a pas ouvert mon dossier ni donc pris en compte les actions de mon avocat , prétexte : dossier non envoyé en recommandé !... alors que j'ai bien recu et conservé l'accusé de réception daté et signé !!
    J'ai porté plainte auprès du Procureur en Mars 2019 et l'ai relancé il y a quelques jours , mon avocat ayant mis en suspend le dossier en attente des suites de la plainte.
    Voilà ou j'en suis, avec toute la détresse d'une maman !
    Je tiens a rajouter que je possède énormément de preuves sur les maltraitances en tous genres et a tous degrés que subit mon fils de la part de l'établissement et de l'UDAF complice puisque étant tuteur sensé ne pas ignorer : courriers très "particuliers" de l'udaf mais aussi photos, vidéos et enregistrement oraux sur place et par téléphone de TOUS les intervenants sensés protéger mon fils , ainsi que des révélations désespérées que mon fils m'a faite.
    Je tiens a dire aussi que pour se débarrasser de moi l'établissement et l'UDAF ont décidés depuis le 2 juin 2015 de nous séparer : interdiction de contacts téléphoniques et de visites a l'établissement ! Après 6 mois de privations de tout lien entre mon fils et moi ils ont décidé que mon fils me rendrait visite durant 2h30 tous les 3 mois ... avec le taxi qui ne bouge pas du parking durant ce temps !
    Depuis le 9 février 2018 l'UDAF ne m'envoie même plus les dates de ces visites , je reste donc cloitrée chez moi pour ne pas risquer de ne pas être là lors des venues de mon fils ; 2h30 , 10h par an, c'est très court , on a tous juste le temps de se faire les calins qui nous manquent tant , je ne sais plus rien et mon fils n'a plus le temps de me dire tout ce qu'il continue a subir , j'ai juste le temps de lui dire de me faire confiance, que je réussirai a faire en sorte qu'il revienne vivre avec moi et sous ma responsabilité ; cette vie qui n'en est pas une est plus que terriblement dramatique et douloureuse.
    De plus en 2017 l'UDAF m'a demandé (par courrier) de participer au paiement du taxi : 832,23 euros pour l'année, 4 fois 2h30 !
    Sachez aussi que la plupart de mes preuves datent d'avant notre séparation en 2015 et malgré mes relances le juge des tutelles n'a jamais jugé bon de me les demander ! Seul mon avocat les a.
    Je ne pensais pas écrire tout celà (et j'ai encore tant a dénoncer) mais je laisse tout car tout doit se savoir , tout se dire pour espérer que ces ignominie cessent un jour et que nous puissions enfin vivre sereinement sans ces ignobles barrières que posent l'UDAF !
    Je veux faire médiatiser "notre histoire" et disant et prouvant tout !!
    * Je veux également que les parents d'enfants handicapés sachent que quand les enfants sont majeurs ils ne leurs "appartiennent"plus du tout s'il entrent dans un établissement spécialisé !
    J' ai laissé l'UDAF y inscrire mon fils car il était demandeur d' une vie a lui parallèlement a sa vie familiale et que l'établissent garantissait le contact et les visites de la famille ... il n'en est rien , mon fils manque de tout, est en danger permanent, subit, est malheureux et privé de sa maman !!
    Voilà ce qui attend les parents qui veulent faire le bien pour leur enfant majeur handicapé ... le monde du handicap met le grappin dessus et leur enlève leurs droits de parents !!!!!!!!

  • #34

    sylvie (vendredi, 25 octobre 2019 10:15)

    bonjour, je suis sous tutelle depuis 3 ans ,moi aussi je rencontre des graves problèmes avec udaf 17 qui ne paye que les factures quel veut ,je suis restée sans mutuelle par qu'elle n'avait fait le nécesaire pour prendre la suite des paiement malgrès les demandes de mes enfant et de moi meme et le signalement des non prélements sur mes relevés de compte qui est positif,ma carte de retrait qu'elle a bien voulu me faire parvenir 6 mois après l'avoir reçu et bien que je payais tous les mois,mon mari était en arret de travail et nous avions a peine de quoi manger ,elle le savais ma rien fait ,idem pour le cheque énergie que vient juste de recevoir et bizarement le meme jour d'un courrier par mail lui précisant qu'elle était a la limite des légalités ,compte pivot,chéque énergie reçu depuis avril,refus de payer la facture d'entretien de la chaudière pourtant la aussi avec de l'argent sur un compte qui a bien sur était ouvert au début de la mesure malgrès que j'avais d'autres compte qui eux reste sans aucun mouvement,et je garde le meilleur pour la fin faire valoir mes droit pour AAH sans avoir vu aucun médecin . il me reste encore 2 ans et n'ai pas envie de rester dans cette prison 1 journée de plus et moi aussi de vais donc déposer plainte auprès de DDCSPP

  • #35

    Admin (vendredi, 25 octobre 2019 11:03)

    Bonjour

    Merci beaucoup pour votre témoignage.
    Vous parlez de compte pivot or je pensais que cela était interdit . Pourriez vous apporter des précisions s'il vous plaît

  • #36

    Chafai (jeudi, 21 novembre 2019 06:39)

    Moi sa serait pour négligence abandon .elle s occupe vraiment pas de ma maman

  • #37

    gisele (samedi, 18 janvier 2020 18:58)

    Bonjour

    Ma mère et sous tutelle l'udaf s'occupe de l'argent moi tutrice à la personne , en avril ma mère entre en ehpad et je lui fait installer le téléphone je paye la mise en place et les 2 premières facture 106 euros
    je passe voir ma mère dans la semaine et la surprise l'udaf a résilier la ligne téléphonique
    pourtant d'après le conseil général elle a le droit a 10 pourcent de ce qu'elle touche donc elle peut payer son tel et le coiffeur hors l'udaf refuse
    que dois je faire?
    GISELE

  • #38

    sylvie (lundi, 24 février 2020 10:01)

    bonjour
    j'ai laissée il il y quelques mois un commentaire me concernant au sujet de mes déboires avec ma tutrice qui est a l'udaf 17,elle commence a etre a bout et a ce jour me demande de voir un médecin pour faire une mainlevéé de la mesure . Si vous aussi vous avez plus assez de graisser la pate a des mafieux voilà comment je l'ai poussée a bout . Je n'ai jamais voulu de cette tutelle donc j'ai toujours refusée les visites a mon domicile au bout de 4 mois le premier problème était réglé maintenant tous nos échanges se font par courrier ou part mail et je les garde tous comme preuves,je regarde aussi les textes de loi qui et bien sur très très loin de la réalité et tous les courriers je cite le no du texte, je fait aussi parvenir le courrier a Direction de l'udaf ainsi qu'a La Présidente puisqu'il s'agit d'une association.Par contre aucune insulte cela pourrais vous nuire ,meme si cela n'a pas toujours évident,je ne laisse aucun répit et encore aujourd'hui puisque je soupçonne une fraude pour l'aah que je touche sans avoir jamais vu aucun médecin donc pourtant la demande doit etre accompagnée du certificat médical CERFA et que je veux pas avoir un jour a rembourser. ne baisser pas les bras, si moi je le fais vous aussi,vous pouvez aussi prendre conseil auprès d'un avocat il y a dans tous les tribunaux des jours gratuit cordialement

  • #39

    Admin (lundi, 24 février 2020 10:41)

    Bonjour Sylvie

    Merci pour votre témoignage et votre ténacité qui semble porter ses fruits puisque, si j'ai bien compris votre tutrice semble maintenant d'accord pour la main levée que vous retrouviez votre liberté.
    Votre témoignage et votre pugnacité
    sont un encouragement pour tous.

  • #40

    Fevotte Fred (lundi, 24 février 2020 22:28)

    Bonjour je veux porter plainte également des que sa ne va pas dans leur sens et qu'on ne leur rapportent pas d'argent il nous néglige et nous ralentisses je veux que sa cesse

  • #41

    FAUCHER (dimanche, 15 mars 2020)

    Ma Maman avait été mise sous tutelle en 2016. Je suis résident au Cambodge et lors de mes visites Maman n’arriva Pas à avoir des réponses à ses questions concernant ses affaires personnelles ainsi que de son argent. À chaque voyage je portait une visite et demandais un regard sur les comptes qui était systématiquement refusé. J’ai réclamé auprès du juges des Tutelles et ne suis toujours pas au courant.
    Maman est décédé à Noël dernier et je n’ai toujours pas un regard sur ses affaires.
    mfaucher@roue-libre.org

  • #42

    Admin (dimanche, 15 mars 2020 12:40)


    Ma réponse
    Bonjour , Il n'est pas normal que votre maman n'ait pas eu de regard sur ses comptes sauf si elle n'avait absolument pas sa tête . Et dans ce cas, en effet le tuteur n'a pas obligation de les lui remettre Ils n'ont aucune obligation de montrer les comptes aux proches sous prétexte de " confidentialité " Un mot qui permet bien des abus !

    Il est tout à fait anormal et même illégal que vous n'ayez rien reçu du tuteur après le décès de votre maman Le tuteur est tenu de remettre les comptes aux héritiers o au notaire dans un délai de trois mois … Si ce n'est pas fait n'hésitez pas à porter plainte !
    ---

  • #43

    Catherine (mercredi, 01 avril 2020 00:58)

    Bonjour, jai été un ans et demi sous curatelle renforcée, je me suis rendu compte quil ont abuser de moi que ce soit abus de confiance et abus de faiblesse en ma personnes mal gérance de mes affaires, ce sont fichu en totalité de moi, on profiter dune situation dont j'étais, aujourdhui je me réveille j'y vois clair, ils ont bien vu que je n'étais pas bête et que j'y ai vu clair, jai écris 3 fois pour demander la mainlevée au juge, enfin jai obtenu la mainlevee et je voudrais porter plainte contre 3 personnes de ludaf qui mont mise au plus mal moralement et aucunes gestion concernant mon dossier, il a fallu que ce soit moi qui fasse tout le boulot, donc je vais tout faire pour porter plainte contre ces soit disant bonne femme de ludaf qui se disent aider des gens, je porterais plainte contre ludaf devreux et de sa direction également. Jai toute ma tête et je vais demander des dommages et intérêts car ce qu'ils mont fait subir, je n'oublie pas, jai été plus dans la merde avec eux que je lavais été à une époque de ma vie, javais demander cette curatelle pour quil m'aider surtout à la recherche d'emploi je me suis bien faite avoir, ils vous enfonce plutôt qu'autre chose.

  • #44

    Virginie (dimanche, 09 août 2020 04:03)

    Je suis Asperger HP et on m’a dernièrement signalée, alors que je demandais de l’aide pour un relogement dans le social.

    Bon d’accord, j’avais un dossier de surendettement aussi en cours, pour une vieille histoire, et parce que la MDPH ayant perdu mon dossier m’a mise dans le pétrin, sans revenus pendant des mois, dans l’impossibilité de payer mes loyers.

    Mais était-ce ma faute si du jour au lendemain je me retrouve dans la merde, en voie d’expulsion d’un logement qui veut se vendre à vide et avec des impayés de loyer ?

    Non. L’assistante sociale a fait alors pour la seconde fois mon dossier mais la MDPH est très très lente, et les mois se suivent mais ne se ressemblent pas tous...

    Est ce ma faute si le distributeur de billets me débite tout l’argent sur le compte sans me donner l’argent ?

    On m’a remboursé plus tard, on s’est excusé...

    Pourtant on m’a presque fait passer pour une sénile avec déficiences mentales... pour TOUSSA.

    Hop signalement !

    Non mais !...

    Pour simplifier, ils ont TOUS paniqué.

    De l'assistante sociale qui voit arriver un ET à son bureau et qui ne parle pas le langage de E.T à un juge qui ne sait pas quoi faire des us et coutumes de ce dernier. Ce même juge qui le renvoie à deux de ses experts psychiatres qui ont une absence totale de connaissance profonde du syndrome de l’Asperger et, ils vont faire comme la plupart de leurs confrères à tout entrer dans la névrose ou la psychose.

    Face à la mer… de?

    Je suis à mi-parcours, dans une sauvegarde de justice en attendant que le couperet me tombe dessus, mais la contre- expertise ne m’arrangera pas le portrait. Bien au contraire elle vient s’aligner à son confrère, la sentence est irrévocable monsieur le juge, ce E.T est bien un E.T et on doit le priver de tous ses droits, ligoté et mains liées afin qu’il ne se coupe pas avec de la dentelle…

    Je ne fume pas, je ne bois pas, je ne prends pas d’anti dépresseurs et pourtant on me prive de mon compte en banque, de mes regards sur mes papiers, et dans un rabaissement qui ne va pas en s’améliorant.

    Du tout.

    Depuis mars dernier je vis un cauchemar car ce pauvre pays, ma France, en est encore à se curer le nez avec un mouchoir. Et qui pratique de la maltraitante psychologique en toute légitimité mais aussi permet de la maltraitante tout court sur des majeurs protégés.

    Aujourd'hui, je n'ai pas reçu mon argent de la semaine= 80 euros, pour mes deux fils et moi. Je perçois pourtant par mois plus de 1600 euros, MDPH et allocs confondues Caf.
    La remplaçante de l'Atiam a reconnu que je me retrouvais en grande précarité à cause de merdes faites sur mon compte par une mandataire qui ne communique pas et qui semble prendre son pied à me voir pleurer au téléphone, et me raccrocher au nez.
    Mes enfants ont faim depuis que l'on m'a placé en sauvegarde de justice et la juge ne réagit pas. Malgré que je deviens depuis Mars une floodeuse professionnelle. J'écris trop certes mais comment se défendre et reporter les faits ?
    La logique de ce monde voudrait qu'on se taise.
    Juste ça, qu'on se taise, car c'est mal de dire ce qui se passe. La justice n'aime pas les vérités dites.
    Elle étouffe par les mensonges.

    Je ne m’en sortirais pas si je les laisse patauger dans leur carambolage de la mauvaise foi. À ne pas comprendre et accepter l’Asperger et son autre système.

    A ne pas vouloir évoluer alors que le monde est prêt à vouloir le faire pour d’autres corps de métiers, la psychiatrie en France refuse et lève même un doigt d’honneur.

    L’Asperger est une race à part, un peu comme un animal de compagnie. Il est comme un chat qui va et vient entre vos jambes et quand il veut qu’on ne l’emmerde pas il vous le fait bien savoir.

    L’Asperger est doté d’un autre système qui dérange de par plusieurs de ses mécanismes symptomatiques, s’ajoute à cela une réflexion envahissante et qui déconcerte car dénué de ces codes sociaux qui sont habituellement mis en avant dans ce monde primitif.

    J’ai une avocate, maitre O., qui ne comprend pas le compte rendu de l’expertise, abasourdie, et qui me conseille fortement de me payer ma propre contre-expertise et en me choisissant moi-même mon propre expert psychiatre référent.

    Mais est -ce que j’ai les moyens sous mandat de 80 euros par semaine ?!

    L’instant est critique.

  • #45

    virginie (dimanche, 09 août 2020 04:05)

    suite message

    Mon frère paiera. Lui même ne comprend pas, toute ma famille est sur le cul. Car je suis vraiment pas quelqu'un qui fait de la merde avec sa vie.

    J’ai une psychologue spécialisée dans les atypies qui se décarcasse pour leur faire rendre la raison, à tous ces gens biens - pensants qui veulent me capitonner, choquée de ce que l’on est en train de me faire.

    Madame C. C. de Menton.

    Qui la prend en considération ?

    Madame la juge l’a-t-elle auditionnée ? Pris en compte son travail sur moi ?

    Elle n’est pas d’accord pour une mise sous curatelle qui irait à l’encontre de mon bien-être et de mon mode de vie, mais qui veut l’entendre le dire ?

    J’ai une mandataire de l’ATIAM t, madame C., totalement à l’ouest et qui était prête à payer une facture EDF de 95 euros d’un ancien logement habité ( preuves à l’appui ), que j’ai quitté il y a plus d’un mois, et qui n’avait tout simplement pas résilié mon compteur…

    Pourquoi n’a-t-on pas demandé à ma famille de me mandater en premier lieu ?

    Pourquoi une personne de l’ATIAM qui me rabâche au téléphone qu’elle a 70 dossiers et qui finit toujours par me raccrocher au nez ? On ne communique pas, obligée de passer par l'avocate pour avoir mes relevés de banque mensuels.

    Une façon à elle de bien communiquer entre nous , je suppose.

    Je ne suis pas un dossier.

    C’est ma vie que vous tenez dans vos mains.. !

    Dernièrement, j’ai déménagé fin juin et j’ai fait une demande de FSL, le nouveau propriétaire d’accord d’attendre que le FSL lui verse le premier loyer et cautions et donc de patienter.

    Mais madame C. vient de payer le premier mois cash, de 800 euros, car il y avait l’argent sur le compte…

    M’appauvrissant d’un seul coup de décision mais surtout me mettant à défaut dans ma demande de FSL entrée dans les lieux, paiement du premier loyer ainsi que cautionnement.

    Me privant de mon argent, privant depuis des mois mon fils adolescent de son argent de poche, on ne tient pas compte de sa présence.

    C’est 80 euros par semaine Madame D. et rien d’autres ! C’est comme ça que nous fonctionnons, nous les robots.

    Et On ne communique pas !

    Personne de ces personnes bienveillantes ne m’a demandé comment il allait mon ADO de 14 ans et ni m’ont demandé son prénom.

    Il n’a pas été calculé dans leurs petits calculs, en fait, ils s’en foutent...

    Puis, mes nombreuses lettres à madame la juge de proximité finissent certainement à la poubelle, qui suis-je après tout, un de ses 1100 dossiers à traiter...

    Ca fera de moi une névrosée psychotique, tiens !

    Tout ce flood... Qu’est ce qu’elle nous emmerde cette.. E.T ?! Elle ne peut pas se la fermer ? Accepter son sort de bagnards ?! Elle écrit trop ! Qu’elle la ferme, bon sang ! Diagnostiquons là de névrosée psychotique, vous en pensez quoi ?

    Bonne idée !!

    Si je dois tout m’occuper personnellement de mes affaires et en catimini d’urgence alors redonnez moi mes pleins pouvoirs, car j’ai l’impression d’être devenue en quelques semaines une intermédiaire de moi-même dans cette sauvegarde de justice forcée !

    Mais c’est moi qui vis en dehors de ses clous.. !

    Vu sur Google, définition:

    La psychose se distingue essentiellement de la névrose par le fait que le sujet psychotique n'a pas conscience de ses troubles et qu'il perd contact avec la réalité. Il existe deux références* principales de description des maladies (ou "nosographie") psychiques : sur la différence névrose / psychose, pas d'unanimité

    Cette non-réalité qui m’a fait me précipiter vers un téléphone pour contacter EDF, et leur signaler mon déménagement ainsi qu’un état des lieux de sortie établi par un organisme avec le relevé de mon compteur électrique, en les suppliant de me résilier car ma mandataire avait 70 dossiers et ne fait que de payer ce qui déboule sur mon compte sans se poser la moindre question.

    Mais c’est moi qui suis névrosée psychotique et qui confond réalité et… et quoi finalement ?

    Je serais plongée dans un coma artificiel sans issue de secours ?

    N’importe quoi !

    Ça devient grotesque et du grand n’importe quoi.

    J’ai besoin d’aide, et d’une vraie expertise, pas d’une vaste supercherie sans nom, demandée par une juge, et quand vous vous y rendez, l'a psy vous demande d'arrêter d'écrire au juge car elle a 1100 dossiers... Bref, impression de parler à la secrétaire de madame la juge... et que tout se réfère à elle...

    Besoin d’expliquer que si moi je vais bien ça ne veut pas dire que pour les autres c’est aussi le cas.

  • #46

    virginie (dimanche, 09 août 2020 04:05)

    suite message III


    Si je suis Asperger HP, ça ne veut pas dire que je suis une névrosée psychotique, ça veut tout simplement dire que je suis différente, et que j’aurai pu être également de couleur à une époque où l’on plaçait tout au-dessus le blanc…

    Je me sens noire de peau aujourd’hui, revenue à une époque d’absurdités et de préjugés, de non-sens, et de refus d’acceptation que diverses espèces différentes puissent paître sur un même pré.

    Oui je suis différente et cette différence je suis en train de la payer, car on veut me mettre au bagne, avec des symptômes qui ne me sont pas propres, je ne suis pas une névrosée psychotique. Puis quoi encore... !

    On essaie de me placer en curatelle renforcée pendant un minima de cinq années.

    Je ne veux pas que l’on me juge pour un délit que je n’ai pas commis, et c’est le sentiment ressenti actuellement. Alors qu'on me rend coupable d’être ce que je suis, depuis ma naissance.

    Mon seul tort.
    Je suis juste moi.

    Je suis Asperger et ça dérange quelques gens bien placés.

    Je vais avoir les mêmes droits que les autres, je veux me sentir libre et non rejetée comme c’est actuellement le cas en refusant de prendre en considération ma différence, mon système tout autre.

    Avoir un rendez-vous avec un psychiatre spécialiste du syndrome de l’Asperger, mais très difficile à trouver dans la région. En attendant...
    J'ai pris ce mois ci deux rendez - vous avec deux psychiatres de deux villes différentes, puisqu'il faut passer par là... allons y !

    Je ne veux pas d’un vieux de la vieille qui n’y connait rien et qui devrait se faire sérieusement Updater.

    Je refuse de me laisser pendre sans raisons.

    Quitte à me bousculer et à monter sur Paris pour voir le plus gros des spécialistes du syndrome de l’Asperger, de passer sur dix chaînes de télévision et d’affirmer haut et fort que mon gouvernement ferme les yeux pour ne pas voir, qu’il ne défend ni la veuve et ni l’orphelin mais pire encore il n’aide en rien à la reconnaissance de l’Asperger au sein de sa grande famille.

    Oui je le ferais, au nom de ma liberté de penser.

    Mais surtout au nom de mes actes que l’on me prive depuis mars dernier.

    Le mal que l’on me fait, ainsi qu’à mon fils ado, dont tout le monde semble se ficher comme l’an 12.

    En région PACA, ça parle de l’Asperger enfant et adolescent mais pour nous adultes ce n’est pas encore ça. On nous a oublié dans le récapitulatif des droits de l’humain.

    Les adultes sont tous des névrosés irrécupérables à placer en curatelle renforcée, seuls les enfants sont à sauver.

    Les canots de sauvetage sont à l’arrière où à l’avant ?
    Je vous prie de vous joindre à mon combat, j’ai besoin de forces, d’un soutien, d’un père, d’amis, d’un contre poids et que l’on arrête surtout cette mascarade.

    J’ai envoyé plusieurs lettres depuis 2019 au gouvernement de France mais ce gouvernement reste muet. Ou il me prend pour une bonne grosse cinglée-redéfinie névrosée psychotique car il a un très bon expert psychiatre dans ses ministres et qui ne veut rien entendre de sa mise à niveau et de l’Asperger qui casse les couilles à tout le monde car dénué de tous codes sociaux..,

    C’EST PARAIT-IL important pour communier dans ce monde.

    Certes, il peut déconcerter un entourage peu enclin à une nette acceptation de sa différence, certes ! II est si fragile ce tremplin…
    V.D

    ps: désolée du long pavé.

  • #47

    Kevinbouche (mercredi, 12 août 2020 09:29)

    Je veux gérer mes sous tout seul je veux plus être sur tutelle je veux passer devant un juge des tutelles à Marmande je veux plus être à l'UDAF je veux gérer mes sous moi-même parce que je suis majeur et je peux rien m'acheter les tutelles chez pas les sous qu'il faut en ce moment