· 

L' étrange laxisme de la " justice " vis-à-vis de certains avocats

L'étrange laxisme de la Justice vis-à-vis de certains avocats

 

http://www.dhnet.be/regions/charleroi/tribunal-charleroi-sursis-partiel-pour-l-ex-avocat-qui-avait-depouille-ses-clients-5c058d32cd70e3d2f70d5f4f?fbclid=IwAR1RxSpy25lw-X6wtV-uZZWIoFEeI9yRrDb38LQjUvMImV9bmOb6I5QolIQ


L'histoire se déroule en Belgique,  Bruno Dupont ( j'ai changé le nom) avocat au Tribunal de Charleroi a détourné la


L'histoire se déroule en Belgique,  Bruno Dupont ( j'ai changé le nom) avocat au Tribunal de Charleroi a détourné la modique somme de 1,7 millions d'euros à ses administrés ...

En Belgique le système qui correspond à notre tutelle française s'appelle Administration des Biens et les malversations y sont aussi nombreuses qu'en France.

Pendant des années cet avocat a pu mener grand train ( voitures de luxe, montres de marque etc.) sans être le moins du monde inquiété et a fini par se faire pincer quand il a commis l'imprudence d'acheter une voiture en liquide , petit détail qui prouve qu'il devait se croire intouchable et qu'il bénéficiat peut-être de protections haut-placées

L'article nous dit qu'il  maquillait ses comptes de gestion or quand on sait qu'il a vidé complètement le compte d'un de ses administrés qui avait touché une indemnité de plus de 600.000 € on se dit que le Juge de paix ( l'équivalent du Juge des tutelles chez nous ) n'a pas été très regardant au niveau des contrôles.

Comment ces détournements ont-ils pu échapper si longtemps à sa hiérarchie  ?  A-t-on cherché à savoir si celle-ci a fermé les yeux ? et si oui y aura-t-il des sanctions ?

Le journaliste n'en dit mot mais on est quand même en droit de se poser des questions !

J'imagine que le Juge de paix a dû être alerté par des administrés ?

Que des détournements à telle échelle puissent avoir lieu sur le dos de personnes vulnérables est déjà sidérant mais que la Justice soit aussi longue à réagir - dans le cas présent les faits se sont déroulés en 2013 et nous sommes bientôt en 2019 laisse rêveur.

Quand au verdict " cinq ans de prison dont la moitié avec sursis " oui, bon, bof...

Écrire commentaire

Commentaires: 0