· 

Seule la bêtise humaine peut donner une idée de l'infini, n'est-ce- pas Jean-Marie Kaninda

 

:

 

_Il n'y a pas de limite à la bêtise humaine, n'est-ce-pas Monsieur Kaninda …

 

 

 

 

 

_ Il y a environ un an j'ai été harponnée par un certain Jean-Marie Kaninda qui semblait beaucoup

 

 

 

tenir à exposer ses petits ennuis judiciaires perso sur le site Justiciables en colère.

 

 

 

_ Cet individu ne m'inspirait aucune confiance, ses propos étaient très vaseux et il ne me semblait

 

 

 

pas en pleine possession de ses facultés mentales.

 

 

 

_ Mon intuition ne me trompait pas j'ai appris peu après que cet individu harponnait un tas de gens

 

 

 

sur Facebook pour leur demander différents services , gare à ceux qui tentaient de lui faire

 

 

 

comprendre qu'il ne les intéressait pas : cet individu se prend pour le centre du monde et croit que

 

 

 

tout lui est dû... Il se procure leurs adresses mails et noie ceux qui ont eu l'audace de repousser ses

 

 

 

avances sous des flots d'injures toutes plus abracadabrantes les unes que les autres..

 

 

 

_ Il n'y a pas un jour où les admins de ce site ne reçoivent des insultes parce qu'ils ont le malheur de

 

 

 

ne pas vouloir relayer les jérémiades continuelles de ce triste individu …

 

 

 

Je recopie le dernier mail envoyé à un des admins du site par ce monsieur

 

 

 

«  En réalité, votre blog est un miroir aux alouettes à partir duquel les vautours, aigles et autres prédateurs repèrent les familles fragilisées; ensuite par l'effet de meute sont isolés les individus les plus mal en point... et c'est une question de temps pour que les rabatteurs de la bande organisée les amènent dans la configuration stratégique escomptée de dépossession consentie selon les apparences de réalité simulée n'est-ce pas ?

 

 

 

Je connais des amies/amis en SUISSE qui vont s'inspirer de ce modèle économique. J'ai beaucoup appris en vous observant.

 

 

 

Merci pour mon livre en cours de rédaction à 6 mains. Nous ne devons plus imaginer les situations ni inventer les dialogues... vous nous les avez fourmis. Nous changerons juste les prénoms et noms. Merci infiniment pour ces moments de détestation et rapacité non feintes.. 

 

 

 

Les droits d'auteur nous ne les partageront pas avec vous. « 

 

 

 

_ Je doute fort que ce livre de ce monsieur paraisse un jour car il écrit comme un pied.

 

 

 

Quoi qu'il en soit si un jour ce Jean-Marie Kaninda vous fait des

 

 

 

avances sur Facebook, soyez sur vos gardes, il est très difficile de se

 

 

 

débarrasser de ce pot de colle...

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0