· 

Plainte au Conseil de l'Ordre contre le Docteur Jean-Marie Kaninda

 Plainte au Conseil de l'Ordre des Médecins contre le " Docteur " Jean-Marie Kaninda

_Quand un gynécologue-obstétricien ou qui se prétend tel traite les femmes de plus de 35 ans de «  sales ménopausées «  ….

 Mr Le Président du Conseil National de l'Ordre des Médecins

 Copie à Agnès Buzyn Ministre de la Santé et des solidaritéset à Marlène Schiappa, Secrétaire d’État à l'égalité entre les femmes et les hommes .

 

_Les maltraitances gynécologiques qu'elles soient physiques ou verbales ont été pointées du doigt par le dernier rapport de la Cour des Comptes sur l'Ordre des Médecins.

 _Une émission très récente de France-Culture a également dénoncé ces dérives, parfaitement inacceptables et qui ne doivent plus rester tabou.

 _C'est dans ce contexte que j'ai l'honneur de porter à votre connaissance les courriels d'insultes

_sexistes et « âgistes «  qu'adresse le docteur Jean- Marie Kaninda, gynécologue obstétricien à plusieurs femmes qui ne se connaissent absolument pas entre elles et où elles se font traiter de

 «  Sales ménopausées ! »

 

«  Vieilles ménopausées « 

 

 «  Vieille femme d'au moins 52 ans « 

 et autres injures délirantes qui laissent à penser que ce monsieur n'a pas toute sa tête.

 _Ces injures, déjà inadmissibles en tant que telles sont d'autant plus graves qu'elles sont publiques

 elles sont envoyées en copies non cachées à une centaine de personnes à chaque fois et qu'elles proviennent d'un médecin, de surcroît gynécologue obstétricien … ou qui se dit tel .

 

_Alors de deux choses l'une ou bien ce monsieur exerce encore la médecine et vu le mépris qu'il éprouve envers les ménopausées on est en droit de se faire du souci pour ses actuelles patientes ou bien ce monsieur a déjà été radié de l'ordre des Médecins ( et en effet dans ses courriels il

 

 incrimine nommément un certain nombre de ses confrères auxquels il reproche d'être responsables

 de sa radiation) pourtant sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Linkedin il n'hésite pas à se targuer de son titre de médecin .

 

 Des plaintes ont bien évidemment été déposées contre cet individu mais il serait souhaitable que l 'Ordre des Médecins réagisse et qu'un tel comportement soit sanctionné.

 Je vous remercie de l'attention que vous voudrez bien porter à ce courrier et vous prie d'agréer,Monsieur le Président du Conseil de l'Ordre, l'expression de ma considération distinguée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 15
  • #1

    JM KANINDA (mercredi, 24 juillet 2019 23:16)

    En préalable, in limine litis, pour ne pas alimenter de vaines polémiques ou des propos délirants d'une vieille militante du MLF sur le retour avec ses pratiques trotskystes ou staliniennes connues de culpabilisation et d'humiliation en public dans l'espoir d'obtenir une reddition intellectuelle par la soi-disant "autocritique révolutionnaire"... il y a lieu de s'entendre sur ce qu'est en contenu une maltraitance gynécologique dans le cerveau torturé et chroniquement sous psychotropes de Dame Dominique FLEURIOT alias Laure GUERANDE ?

  • #2

    Admin (jeudi, 25 juillet 2019 09:15)

    Les insultes sont l'argument de ceux qui n' en ont pas.
    Vous êtes pitoyable mon pauvre Kaninda

  • #3

    Marc- Antoine (jeudi, 25 juillet 2019 09:35)

    Kaninda : Je vous avais proposé un rendez-vous pour que vous m'expliquiez en face à face pour quelles raisons vous inondez depuis un an notre boîte mails de documents personnels ou judiciaires de personnes que nous ne connaissons pas.
    J'aurais également été curieux de savoir pour quelles raisons vous répandez tant de calomnies ignobles sur Dominique, l'admin principale du site : Elle n'a jamais été ni trotskyste, ni MLF , et n' a jamais été sous psychotrope . Vous répondrez de ces calomnies devant la justice soyez en bien certain

  • #4

    Hélène (jeudi, 25 juillet 2019 10:37)

    Je viens de lire l'article et je suis scandalisée : Qu'un gynécologue traite des femmes de ' sales ménopausées " ça mérite en effet d'être signalé !

  • #5

    Rebecca (mardi, 07 juillet 2020 16:31)

    C'est un grand malade. Un escroc sans vergogne.

  • #6

    Admin (mardi, 07 juillet 2020 18:31)

    Entièrement d'accord avec vous Rebecca.

  • #7

    Dr KANINDA MULENGI MAJAMBU Jean-Marie (mercredi, 07 octobre 2020 07:56)

    1.- Aaah comme "... il serait souhaitable que l 'Ordre des Médecins réagisse et qu'un tel comportement soit sanctionné."

    2.- Depuis ce bas souhait haineux, le CNOM considérant sans doute que "CE QUI EST EXCESSIF EST INSIGNIFIANT" n'a toujours pas réagi et beaucoup a coulé sous les ponts.

    3.- Quant à Dame Agnès BUZYN preux rempart contre lequel s'appuie Dame Dominique FLEURIOT, sa croisade soudaine contre la chloroquine devenue soudainement vénéneuse et interdite en particulier dans les EHPAD majoritairement peuplés de femmes qui auraient pu en bénéficier... a stupéfait plus d'un... et privé de chances d'être traitées plusieurs milliers de personnes âgées dont des femmes. Dame Laure GUERANDE et Dame Dominique FLEURIOT pensent-elles se constituer partie civile ?

    4.- S'agissant de Dame Marlène SCHIAPPA, alors que le Président de la République a déclaré "cause nationale" la lutte contre les violences faites aux femmes, j'ai cru entendre que le bilan à cet égard avait terriblement augmenté... dénotant une efficacité ou une stratégie qui se passe de commentaire.

    5.- Quant aux sanctions attendues du Bureau du Conseil National de l'Ordre des Médecins de FRANCE qui se fait "du mourant" depuis ma pseudo-radiation dont semble se prévaloir Dame Dominique FLEURIOT... prendre une sanction quelconque contre le Dr KANINDA ne ferait que confirmer 2 choses : primo... que ce dernier n'a jamais été radié (preuve s'il en est de l'incohérence résultant des psychotropes en prise chronique) et deusio... le 2P2M inconstitutionnel et discriminatoire du CNOM de FRANCE dès lors qu'il s'agirait du Dr KANINDA.

    6.- En conclusion, je me demande si le CNOM de FRANCE qui a d'autres chats à fouetter attend GODOT ou attend que les poules poussent des dents ?

    Dr KANINDA MULENGI MAJAMBU alias Jean-Marie n° RPPS 1000 400 4643 en FRANCE et n° INAMI 1-83986-23-340 en BELGIQUE


  • #8

    Dr KANINDA MULENGI MAJAMBU Jean-Marie (mercredi, 07 octobre 2020 08:01)

    CORRIGENDUM

    ... de mon dernier envoi... : lire au point # 2 ce qui suit.

    2.- Depuis ce bas souhait haineux, le CNOM considérant sans doute que "CE QUI EST EXCESSIF EST INSIGNIFIANT" n'a toujours pas réagi et beaucoup d'eau a coulé sous les ponts.

    ...

  • #9

    Admin (mercredi, 07 octobre 2020 10:34)

    Vous êtes grotesque, mon pauvre Kaninda. Bien sûr que si le CNOM a réagi , vous voulez que je publie leur réponse sur ce site, ? ok je vais le faire. Ainsi que certains témoignages vous concernant de la part de vos anciens confrères belges ou bien aussi le témoignage de votre propre fille expliquant que vous souffrez de certains troubles, vous voyez ce que je veux dire ..

  • #10

    Admin (mercredi, 07 octobre 2020 11:31)

    Jean Marie Kaninda Vous mentez en prétendant que le Conseil de l'Ordre des médecins ne nous a pas répondu . Puisque vous mettez notre parole en doute nous n'avons d'autre choix que de publier leur courrier
    Monsieur DOMINIQUE FLEURIOT
    Docteur Anne-Marie TRARIEUX
    Présidente de la section Ethique et Déontologie
    Paris, le 23 Juillet 2019
    Section Ethique et Déontologie
    Service des plaintes
    AMT/OB/DP
    CNOM/2019/07/22-196 (à rappeler dans toutes correspondances)
    plaintes@cn.medecin.fr
    Objet : plainte
    Monsieur,
    Par courriel du 22 juillet 2019, vous m’avez informé porter plainte contre le Docteur Jean Marie KANINDA-MULENGI-MAJAMBU.
    Je vous précise que ce médecin n’est plus inscrit au tableau de l’Ordre depuis juin 2015. Il n’est donc pas possible de donner suite à votre plainte.
    Vous pouvez saisir de votre plainte le Procureur de la République.
    Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.
    Docteur Anne-Marie TRARIEUX
    Présidente de la section Ethique et Déontologie

    4, rue Léon Jost – 75855 Paris Cedex 17

    Et je m'étonne, que, n'étant plus inscrit au tableau de l'Ordre depuis 2015 vous continuez à signer Dr Kaninda sur vos mails et sur les réseaux sociaux, je ne suis pas certaine que ce soit très légal

  • #11

    Dr KANINDA MULENGI MAJAMBU Jean-Marie (mercredi, 11 novembre 2020 22:48)

    Dame Dominique FLEURIOT a écrit plus haut : "Et je m'étonne, que, n'étant plus inscrit au tableau de l'Ordre depuis 2015 vous continuez à signer Dr Kaninda sur vos mails et sur les réseaux sociaux,.. "

    Si est-il que je ne serais plus inscrit à compter de 2015 (mois et date non précisés) à l'Ordre des médecins en FRANCE - quod non en réalité - cela revient à reconnaître que lorsque j'exerçais en CDD de remplacement au HAVRE du 15 juillet 2014 au 19 octobre 2014 j'étais bel et bien inscrit à l'Ordre des médecins contrairement à ce que mes confrères Jean-Louis MAUPAS et Patrick DAIME (prononcer Daimé) ont cru bon dénoncer par LRAR du 12 septembre 2014 au Procureur de la République du HAVRE qui a traité par le silence le plus méprisant la dénonciation calomnieuse et diffamatoire de tout le CDOM de la Seine-Maritime engageant la responsabilité pénale et civile du Conseil National de l'Ordre des Médecins au sens des articles 1240 et 1242 du Code civil français.
    L'arbitraire, la stupidité, l'irresponsabilité et la méchanceté non-racistes sont miscibles et compatibles y compris au sein d'une institution telle que le CDOM de la Seine-Maritime.

    Il est affligeant que ma consoeur Anne-Marie TRARIEUX se soit laissée piéger sur la foi d'une prétendue "solidarité féminine" par une menteuse aigrie et obsédée par le fait que continue de signer par le titre correspondant effectivement à mes diplômes, ma qualification et mon rang social.

    Dame Laure GUERANDE alias Dominique FLEURIOT a du mal à absorber la lecture combinée des articles 455 et 503 du Code procédure civile.

    A bon entendeur...

    Fait à Rennes, ce mercredi 11 novembre 2020
    Dr JM KANINDA, obstétricien-gynécologue-échographiste n° RPPS 1000 400 4643 en FRANCE et n° INAMI 1-83986-23-340 en BELGIQUE

  • #12

    Admin (jeudi, 12 novembre 2020 13:41)

    Monsieur DOMINIQUE FLEURIOT
    Docteur Anne-Marie TRARIEUX
    Présidente de la section Ethique et Déontologie
    Paris, le 23 Juillet 2019
    Section Ethique et Déontologie
    Service des plaintes
    AMT/OB/DP
    CNOM/2019/07/22-196 (à rappeler dans toutes correspondances)
    plaintes@cn.medecin.fr
    Objet : plainte
    Monsieur,
    Par courriel du 22 juillet 2019, vous m’avez informé porter plainte contre le Docteur Jean Marie KANINDA-MULENGI-MAJAMBU.
    Je vous précise que ce médecin n’est plus inscrit au tableau de l’Ordre depuis juin 2015. Il n’est donc pas possible de donner suite à votre plainte.
    Vous pouvez saisir de votre plainte le Procureur de la République.

  • #13

    Admin (jeudi, 12 novembre 2020 13:41)

    Monsieur DOMINIQUE FLEURIOT
    Docteur Anne-Marie TRARIEUX
    Présidente de la section Ethique et Déontologie
    Paris, le 23 Juillet 2019
    Section Ethique et Déontologie
    Service des plaintes
    AMT/OB/DP
    CNOM/2019/07/22-196 (à rappeler dans toutes correspondances)
    plaintes@cn.medecin.fr
    Objet : plainte
    Monsieur,
    Par courriel du 22 juillet 2019, vous m’avez informé porter plainte contre le Docteur Jean Marie KANINDA-MULENGI-MAJAMBU.
    Je vous précise que ce médecin n’est plus inscrit au tableau de l’Ordre depuis juin 2015. Il n’est donc pas possible de donner suite à votre plainte.
    Vous pouvez saisir de votre plainte le Procureur de la République.

  • #14

    virginie (lundi, 10 mai 2021 10:41)

    J'ai pu lire les insultes que ce" docteur" adresse aux "ménopausées" pour lesquelles il a une haine aussi viscérale que pathologique... puisqu'il a cru bon d'attacher mon adresse mail aux courriers délirants qu'il envoie à des centaines de personnes. J'espère qu'il n'exerce plus !!!!

  • #15

    Admin (mardi, 05 octobre 2021 11:55)

    Violences et maltraitances gynécologiques, la fin de l'omerta ?
    https://www.francetvinfo.fr/societe/harcelement-sexuel/enquete-franceinfo-un-grand-specialiste-parisien-de-l-endometriose-accuse-de-violences-sur-plusieurs-patientes_4780313.html