· 

Calomnies, suite : certaines victimes des tutelles sont mille fois pires que les tuteurs !

 

 

 

 

 

_Calomnies, suite …. de plus en plus ignoble .

 

 

 

_ Là on nage dans l'abjection la plus totale , un ami qui avait été très choqué par les calomnies

 

 

 

immondes déversées sur moi par Daniel Pisters m'informe que ce dernier vient de nouveau de

 

 

 

déverser sa bile contre moi et ce de la façon la plus abjecte et la plus basse qui soit :

 

 

 

Je recopie le copier-coller que m'envoie mon ami

 

 

 

_ « Ne parlez surtout pas de franc-maçonnerie sur les sites comme STOP aux abus....

 

 

 

La personne qui "gère" en espère peut-être une protection juridique pour échapper à

 

 

 

certaines sanctions qu'elle n'aura pas volées « 

 

 

 

 

 

_ La personne qui gère STOP aux abus de tutelles c'est moi . Daniel Pisters parle de façon obscène de «  sanctions que je n'aurais pas volées » . Quelles sont donc ces sanctions que je n'aurais pas volées ? Qu'est-ce-que cette histoire de «  sanctions que je n'aurais pas volées «  Qu'est-ce-que c'est que ces sous-entendus abjects ?

 

 

 

 

 

_ Deuxièmement si je ne fais pas de l'anti maçonnisme primaire sur mon site c'est selon Daniel Pisters parce que je «  rechercherais la protection des francs-maçons «  . Absolument dégueulasse de dire une chose pareille , dégueulasse.

 

 

 

_ La vérité c'est que Daniel Pisters n'a pas les cxxxxx de débiter ses délires anti-maçons sur son propre site et qu'il essaye ' bien courageusement ' de venir mettre ses vomis complotistes sur le mien.

 

 

 

_ Le comportement de Daniel Pisters me fait penser à quelqu'un qui n'aurait pas de

 

 

 

toilettes chez lui, viendrait faire ses besoins chez les autres et s'étonnerait qu'on

 

 

 

apprécie pas son comportement.

 

 

 

Je suis désolée mais mes pages FB ne sont pas des poubelles ou des défouloirs.

 

 

 

_ Je me donne beaucoup de mal pour mettre des posts courts, précis et VERIDIQUES.

 

 

 

Les ragots à deux balles moi je n'en veux pas.

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0