· 

Certains mails de certaines "victimes " me font vomir

 

 

 

 

 

Le genre de mails qui me fait vomir et auquel je ne réponds même plus !

 

 

 

 

 

 

 

BESOIN D'AIDE

 

 

 

Bonjour Madame,

 

Avant d'envoyer le courrier ci-joint à l'UDAF, qui en soi est un témoignage de victimes, quelles critiques ou avis,  conseils, pour la suite, pourriez-vous nous  fournir ? Ponctuellement, quels destinataires(en copies) devrions nous envisager ? 

 

Bien sûr, dès votre réponse, nous adhérerons à votre association.

 

Merci d'avance !

 

 

 

 

 

I_l y a vraiment des gens qui sont bouchés . Je me donne la peine sur la page «  Présentation de l'Association «  d'expliquer en long et en large que mon association n'est pas «  une association d'aide «  mais une association militante qui lutte contre les dysfonctionnements tutélaires par le biais de la médiatisation de ces mêmes abus.

 

 

 

_ C'est plutôt honnête de ma part et je crois que je mets les points sur les I de façon très claire. Nous ne sommes pas des prestataires de service nous sommes une association militante et ceux qui n'ont pas compris ou qui ne veulent pas comprendre n'ont rien à faire dans l'Association.

 

 

 

_ Je précise également de façon très nette que le mail et le téléphone sont stcitement réservés aux adhérents.

 

 

 

_ J' explique en long et en large que les gens peuvent poser leurs questions directement sur le blog même s'ils ne sont pas adhérents , j'ai toujours répondu aux questions que les gens posent directement sur le blog et pas un seul ne m'a jamais remerciée d'ailleurs ! Une fois que les gens ont leur petite réponse, ils se cassent et point barre. Même pas un remerciement... Je suis dégoûtée.

 

 

 

 

 

_ J'en ai plus que marre de ces gens qui font semblant de ne pas comprendre et en plus qui me prennent pour leur bonniche ou pour une conne «  D'abord tu me rends service et ensuite j'adhère

 

 

 

« Certaines victimes des tutelles me dégoûtent encore plus que les tuteurs ce qui n'est pas peu dire.

 

 

 

_

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0