· 

Je suis sous curatelle et je N'AI PLUS DE VIE

 

 

 

JE suis sous curatelle et je N'AI PLUS DE VIE

 

 

 

 

 

Je relaye le témoignage d'Agnès :

 

 

 

Message:

 

 

 

Bonjour,
_Lors d'1 entretien avec "1 Ass. sociale", j'ai osé prononcer le terme en Latin de ce "statut". Depuis, cette rencontre ma "vie" est un enfer. Je ne suis PLUS , je "existe plus", je suis INVISIBLE. J'ai été en entretien avec une "juge" et depuis le 28/01/20, je suis "coupable de quoi ? "... !

 

 

 

_Sous "curatelle", j'ai fait appel de la décision, j'ai donné des certificats médicaux à cette juge... Mais le COVID-19 est " approprié" pour que la "dite justice" ne me réponde. Je suis à la merci d'un monsieur que je connais pas, à part 1 appel téléphonique... ridicule

 

 

 

_. Je veux sortir de cet enfer "que l'on me fait subir". J'ai pensé à prendre 1 avocat, mais.... les Barreaux sont en grève....! Recevoir 70€/semaine... quelle "bonté" alors que j'ai des revenus. Le "confinement" arrange tous ces "sacripants". Lorsque la situation sera "redevenue normale", je me mettrai en grève de la faim. Je suis atteinte à la thyroïde, de surcroît handicapée, aussi je n'ai qu'1 Personne qui s'inquiète pour Moi : Mon médecin, qui m'a appelée hier (25/03/20), et qui est indignée de ce que l'on me fait subir. Je n'ai pas pu avoir l'appui d'1 avocat lors de l'entretien avec la "juge", aussi j'ai relevé des vices de forme et de procédures. Notamment, Mon NOM n'était pas le "bon" et la date de la signature du P.V. a été post-datée par moi, car je ne pensais pas, une telle décision. En toute réalité les vices de forme devraient faire " cesser cette procédure de curatelle ". J'attends... mais je suis assez forte pour 1 grève de la faim au su et vu de tout le monde de la ville où je réside. D'autre part, j'ai décidé de déposer plaintes contre l'ass. sociale, et tous les autres " arnaqueurs ". Je ne sais si j'ai raison, mais je pense être suffisamment intelligente, pour ne pas avoir de " chaperon ". Merci de votre réponse.
P.S. : je n'ai plus de portable, PLUS DE VIE...!

 Réponse de l'admin 

Bonjour et merci pour votre témoignage.

 Peut-être qu'il serait intéressant  de savoir ce que l'AS a dit contre vous au Juge et d'apporter les preuves que ce signalement est faux selon vous 

Il serait aussi intéressant de produire  une contre expertise psy

Je souhaite que les choses se passent au mieux , peut être gagnerez vous en appel ..

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0