· 

Francis V, sous curatelle renforcée, s'est suicidé le 26 novembre 2017 à l'âge de 24 ans

Il y a exactement un an que Francis V. s'est suicidé à l'âge de 24 ans.Il était sous curatelle renforcée et supportait atrocement mal cette mesure.

Toute cette semaine lui sera consacrée sur mon site.aujourd'hui je publie un de ses posts en date du samedi 19 août 2017 intitulé " ces p... de tutelles."

"http://www.lamafiadestutelles.com/2017/08/ces-p-de-tutelles.htmles p... de tutelles !

Ce soir là, j'étais sur FB et j'ai vu passer ce post de la part de Francis,  j'ai demandé si qq avait son tél:

"Je viens de tomber sur ce post de Vernel , quelqu'un aurait il son tél ?"

Voici ce qu'il avait écrit :

 

"Début D'arrêt cardiaque, que des enmerdes.Tremblement mâchoire douleurs mâchoire, Suer, frissons, palpitations, froids, chaud, artère nerveuses.Tous sa depuis ma dépression du 24 juillet 2017 avec c'est putes de tutelles.Je mange plus beaucoups je dort 6h j'ai 35,08 de fièvre au soir se qu'on appel une descente de fièvre au froids, j'ai des tremblement, je veut crever et pourquoi, parce-que je n'accepte pas d'être pris en châsse par une curatelle en quoi je n'en n'ai pas besoins.Vois savez c'est horrible quand même leur politique elle provoque une mort douloureuse, et ilt sen foute sérieux.Toutes façon même avec du repos sa recommencera puisque je le répète je ne suis pas fait pour avoir sa.Et puis si vous saviez tous tous tous.Vous en jugerez sa très horribles.Orevoir

Publié par

Laure Guérande

à

13:12

 

3 commentaires:

anonyme

avec ma curatelle renforcé abusive que je n'accepte pas,j'ais eu des dépressions,mais moi c'est plus de la haine que j'ais envers eux,le fait qu'on torture des êtres vivants que soit des tortures animalières,d'enfants,des terroristes qui tuent des êtres humains dans les 4 coins du monde,des violeurs et ces abus tutélaires,prouve à quel point il y'à des humains

Laure Guérande20 août 2017 à 05:31Entièrement d'accord avec vous, bien sûr 

Philip Kie20 août 2017 à 09:14La "putainerie tutélaire" dans toute sa splendeur.

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    daniel.pisters@telenet.be (lundi, 26 novembre 2018 15:10)

    Ce sont des assassins, couverts part d'autres assassins au-dessus desquels il n'y a personne. Il n'y a que nous, au-dessous. C'est évidemment consternant par rapport à ce jeune homme; ceci dit, le suicide n'est pas une solution et doit même arranger nos "amis", sinon qu'une proie leur claque entre les doigts, mais cela peut être un obstacle en moins à ce qu'ils fasse main basse sur son éventuel patrimoine. Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir, comme on dit (c'est plus "positif" que "l'espoir fait vivre" car si l'on ne devait vivre que de cela...). S'il n'avait pas d'attache, il pouvait s'enfuir et se refaire une identité, par exemple. Cela aurait fait de lui un vagabond, un errant dans un premier temps, mais s'il n'avait pas bien préparé son évasion, il se serait fait pincer en fonction d'un signalement, quelque part sur une route vers d'autres horizons.

  • #2

    JM KANINDA (vendredi, 30 novembre 2018 00:31)

    Bonsoir,

    Il est tard ou très tôt… c'est selon. Qui va se dévouer et m'éclairer en quelques mots sur ce concept de "tutelle renforcée" ??? Kesako ? Ersatz de prison ? de soins psychiatriques ? d'esclavage déguisé ? de condamanation à mort par dépersonnalisation et troubles identitaires ? Merci d'avance. JMK

  • #3

    Admin (vendredi, 30 novembre 2018 11:21)

    Bonjour Docteur Kaninda
    Il existe plusieurs degrés de "protection" en fonction de la gravité de l'altération des facultés mentales de la personne :
    sauvegarde de justice, curatelle simple, curatelle renforcée et enfin le dernier stade tutelle. pour en savoir plus je vous recommande le site : la tutelle au quotidien qui explique tout cela en détail